L'île Kaseki

Au XXI° siècle, le monde est constitué de Démons, d'Anges, de Vampires et d'Humains vivants sur une île, nommée Kaseki. Un lieu où la paix reste très instable... [Forum soft : Hentai & Violence]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'entretient ... particulier [PV Kameshi]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   Dim 2 Aoû - 20:05

La paperasse... voilà une chose qui entamait rapidement la bonne humeur du roi des démons. Très peu bureaucrate, il était plutôt de nature à se prélasser toute la journée, ou à trainer dans la ville. Mais il dû s'y faire : remplir des papiers, afin d'entretenir un certaine paix avec les vampires, et surtout pour entretenir des relations avec les humains, et ainsi posséder un certain contrôle sur certains chefs d'états. Cela pouvait se révéler utile, par moment, comme quand certains de ses subordonnés faisaient un massacre qu'il fallait couvrir rapidement.

En parlant de subordonné, il devait accueillir dans ses murs un nouvel Archidiable. Il en avait déjà vu pas mal passer, et beaucoup d'ailleurs n'était jamais revenu après ce jour. Allez savoir : un ange, ou un accident... Parfois, il suffisait que le démon ne plaise pas au Roi pour être tout de suite évincé, et, souvent, liquidé après des paroles déplacée. Il allait bien voir ce que cela donnait avec le nouvel arrivant. Il avait à côté de lui une petite chemise avec à l'intérieur les fiches sur les compétences de la dénommée Kameshi. Il venait de remarquait qu'il s'agissait d'une démone. Comme quoi.

Il termina de remplir les dossiers en souffrance, laissant les urgents de côtés en attendant qu'ils deviennent à leur tour en souffrance. Il se leva de son bureau et s'étira : il était tard, presque minuit. Il se dirigea vers la porte et sortit de la salle, se dirigeant ensuite à travers les couloirs. Les deux domestiques qui attendaient devant la porte du bureau le suivirent aussitôt. Jad donna ses directives, et appris en même temps que l'Archidiable l'attendait dans l'antichambre du salon, depuis maintenant deux heures. Jad sourit un moment : un bon moyen de tester les nerfs de ses futurs subordonnés. Il fallait être sûr de ses alliés, par ces temps de trouble.

Il pénétra dans le salon, prenant rapidement place dans la grand fauteuil stylisé à son image : mélange de moderne et de 18ème siècle français, teinte grise ou noire. Il prit le dossier que tenait l'une des domestiques et leur fit signe de partir, ajoutant un :


Faites-la venir, à présent.

Les femmes quittèrent le salon pour aller chercher la subordonnée du roi. Ce dernier lisait avec intérêt le dossier qu'on lui avait remis. Apparement, elle allait être une recrue de choix, encore fallait-il qu'elle soit suffisement au goût du seigneur démoniaque pour devenir une vraie Archidiable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kameshi Shu
Archidiable
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 35
Armes : Armes de pugilat aux lames retractables.
Pouvoirs : Rêve éveillé : plonge un humain confiant dans un reve qu'elle controle. Nuée veneneuse , crache un poison qui provoque un desespoir infini chez la victime.

MessageSujet: Re: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   Dim 2 Aoû - 21:23

C'était pas trop mal finalement ici . Les fauteuils étaient confortables , la décoration pas trop mal et puis sur la table basse , Kameshi avait trouvé une édition spécial de Demonocook sur les bienfait de la chaire humaine. Les trente premieres minutes elle avait sagement attendu , jambes croisée , osant a peine bouger pour ne pas troubler le silence du grincement cuir contre cuir. Dans sa combinaison blanche , lisse comme la glace , avec son regard fixe et son teint pale , on l'aurais aisement prise pour un element de la decoration....Les trentes minutes suivantes , trouvant la position quelque peux inconfortable , elle s'était enfoncée un peu dans son siege , relevant une jambe par dessus l'un des acoudoirs tout en bouquinant. Puis elle avait regardé sa montre. Cela faisait deja une heure ....une heure trente , deux heures. Le temps passait vite avec un peu de lecture. Enfin le temps. Qu'est ce que le temps quand on a 583 ans?

Enfin la porte du salon s'entrouvrit .


Mademoiselle Shu . Le maitre demande a vous voir.

Kameshi repondit d'un hochement de tête tandis qu'elle reposait son magasine la ou elle l'avait trouvé . Puis , se redressant de toute sa hauteur elle réajusta sa seconde peau immaculée et fit doucement craquer sa nuque . C'était le moment ou jamais de montrer a quel point elle savait etre sans faille . Apres un petit soupir , sans signification particuliere , la démone passa le seuil de la porte , toujours "gardée" par les deux servantes , et s'avança jusqu'au bureau. D'une voix monocorde elle presenta ses formules de politesse.

Kameshi Shu , Maitre Kyotsuke , je suis honorée.

Les bras pendants le long de son corps , la jeune femme ne broncha pas et attendit patiemment que le chef releve les yeux de son dossier. On aurait pu entendre une mouche voler. Seul le bruit de la page que l'on tourne et celui du cuir grinçant sous la pression de sa poitrine venaient perturber ce silence. Elle profita de cette pause pour etudier un peux plus le salon. Tout etait rangé , au millimètre près .Il ne pouvait y avoir de meilleur decor pour cet entretient. L'ordre , la precision ,l'efficacité. Trois maitre mots pour Kame .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   Dim 2 Aoû - 21:43

Jad était profondément plongé dans sa lecture, mais avait cependant le reste de ses sens aux aguets. Aussi, quand la démone rentra et se présenta, il ne fut pas surpris, continuant à lire le dossier. Il tourna rapidement l'une des pages du dossier une fois qu'elle se présenta. Il observa attentivement les différentes caractéristiques de la demoiselle, noté consciencieusement sur le dossier transmit par ceux qui avait été désigné comme responsable du quartier général du Mal. Le Diable avait ses raisons de ne pas laisser le roi s'occuper de cela, et cela l'arrangeait bien : trop de paperasse en plus.

Finalement, il referma le dossier et le posa devant lui, s'enfonçant doucement dans son fauteuil, observant la démone de ses yeux bleu roi. Après un moment, le temps d'un léger soupir d'aise, il invita la demoiselle à prendre place sur l'un des fauteuils face au bureau, d'un léger geste de la main. Son visage ne traduisait qu'une léger sourire, sans pour autant exprimer la joie ou l'euphorie. Quand elle fut assise, le sourire de Jad s'étira, tandis qu'il déclarait :


Soyez la bienvenue sur mes terres, Mademoiselle Shu. Ravis de voir qu'il existe tout de même, chez les prétendant au rang d'Archidiable, des personnes bien-élevées, et connaissant un minimum de formule de politesse.

Remettant en place deux trois mèches qui le gênait un peu, chatouillant son visage, il continua :

Votre dossier est très intriguant, mademoiselle : promu au rang démoniaque le plus élevé après le mien en deux ans d'apprentissage, vous avez fais preuve d'un zèle incomparable durant vos missions post-éliminatoires. De plus, loin d'être comme beaucoup de nos semblables, votre contrôle de votre partie maléfique a semblé intrigué beaucoup de gens, n'est-ce pas ?

Il posa délicatement la main sur son bureau et tapota un petit moment, ajoutant :

Ce qui est intriguant m'amuse beaucoup, je dois avouer. Alors, j'aimerai savoir : quel est votre... sentiment d'être promu au rang d'Archidiable aussi vite ? Un poste comme celui-ci ne devrait s'acquérir qu'en des siècles et des siècles de travail.

Inutile de lui dire qu'elle avait intérêt à être honnête avec lui : de lui seul dépendait son avenir danstout Kaseki. Et loin d'haïr le mensonge, il ne pouvait supporter l'idée qu'un de ses subordonnées puisse tenter de le tromper sur n'importe quel sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kameshi Shu
Archidiable
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 35
Armes : Armes de pugilat aux lames retractables.
Pouvoirs : Rêve éveillé : plonge un humain confiant dans un reve qu'elle controle. Nuée veneneuse , crache un poison qui provoque un desespoir infini chez la victime.

MessageSujet: Re: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   Lun 3 Aoû - 23:17



Jad designa un fauteuil vide , face a son bureau et l'invita a s'asseoir d'un geste de la main . Toujours dans ce même calme , constant et regulier , elle s'installa . Jambes croisées et mains posées bien a plat sur les accoudoirs. Etait ce elle qui le faisait ainsi sourire?


Il parla.

Deux années ? En terme humain cela signifiait 730 jours . Et c'était largement suffisant pour suivre une formation chez eux .Alors non , elle ne comprenait pas vraiment en quoi son dossier était intriguant. C'était un peu comme les études finalement, elle avait appris par cœur les coutumes des différentes races , l'histoire de leur dirigeants , leurs noms , leurs relations inter peuple. Les bras toujours ballants elle l'observa attentivement alors qu'il se recoiffait distretement
.Elle avait beaucoup entendu parler de lui au centre d'entrainement , mais c'était la premiere fois qu'elle voyait son visage . Oui elle aurait pu chercher sur le net , ou lire le journal ( ce qu'elle ne fait pas) , mais quelle perte de temps. Pourquoi chercher a savoir tant que ce n'est pas indispendable? Chasser l'inutile . C'était le meilleur moyen de se concentrer sur son objectif : exceller. Et concernant sa difference....


"Il semblerait oui. Au centre d'entrainement j'ai pu remarquer que j'était la seule élève dotée de techniques passives , je suppose que comme tout , ce genre de choses fait parler les gens."

Le cuir de sa combinaison couina discretement quand elle eut une inspiration un peu plus prononcée.

Le demon marqua une pause puis reprit d'un air encore plus amusé. Mais qu'est ce que c'était que cette question? Kameshi ne se l'était même pas posée...Etait elle heureuse ? Non mauvais terme .Etait elle fiere ? Non plus . Alors quoi?
Gratant la peau tannée de son siege du bout de l'ongle elle marqua une longue pause , les yeux rivés sur le demon. Les introspection de soi même , a l'improviste , ce n'était pas son fort. L'improvisation non plus a vrai dire...
Elle inclina tres legerement son visage sur le coté , laissant une meche de ses cheveux glisser le long de sa poitrine:

Et bien. Pour être honnete je ne me suis jamais posé la question . J'ai étudier , j'ai passer des examens , des epreuves et ce poste m'a été proposé. Je crois que pour moi c'est une finalité.


Sa main se releva legerement et des gestes s'inviterent d'eux même pour appuyer ses paroles.

Et pour tout vous dire je n'était pas au courant a ce jour du caractere plutot exceptionel de ma promotion. Ces deux dernieres années je n'ai pas pas eut le temps d'ecouter ce qu'il se disait autour de moi , encore moin d'ecouter ce qu'il se disait sur moi. Sans prétention aucune je dirais que les meilleurs montent les echelons. J'ai travaillé pour la performance . Je suis la.

Ses grands yeux vides n'avaient pas cillés , seule sa bouche se tordait en une mimique concentrée.

Veuillez excuser mon impolitesse mais...Pourquoi avez vous retenue mon dossier puisque contrairement aux autres je n'ai que deux ans d'expérience derrière moi?


HRP : Desolé Jad , mais pour ce passage de question reponse , je n'ai pas vraiment la place ideale pour prendre des initiatives : / .Alors je ne les prends pas ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   Dim 9 Aoû - 16:34

Jad l'écoutait avec attention. Les paroles de la demoiselle étaient bien particulier, faisant sourire le démon. Loin d'être le genre de démon à se vanter de ses capacités, comme il en voyait habituellement chez les Archidiables, la dénommée Kameshi était modeste, voir ne semblait pas du tout "passionnée" par sa promotion. Cela faisait sourire le roi des démons avec un certain intérêt. Elle partait bien, cette démone.

Sa sincérité aussi était une chose que nota le Roi, qui aimait que les démons lui soient obéissant, mais surtout qu'ils ne tentent pas de le tromper. Elle le questionna sur le caractère exceptionnel de sa promotion, et sur la raison du fait qu'il ait retenu son dossier en particulier. Jad observa le dit dossier, puis croisa les doigts, en répondant :


Vous ne semblez ne pas vous rendre compte de ce que deux ans représente dans le centre d'entrainement, pour devenir Archidiable. Normalement, il faut au moins dix années pour atteindre ce poste. Le démon moyen peut même attendre un siècle avant de ne serait-ce qu'espérer obtenir une telle promotion.

Il posa sa main sur le dossier et l'ouvrit sur une des pages qui le remplissait, ajoutant :

Et il suffit de voir vos états de service pour constater les faits : des notes excellentes dans tous les domaines, un sens aigu du contrôle de sa bête intérieur, suffisamment discrète pour devenir une espionne, assez forte pour être un soldat des légions maléfiques... tout ce qui est inscris dans ce dossier est incroyablement flatteur à votre égard. Comme vous le dîtes, vous avez travailler sur les performances, et c'est tout à votre honneur.

Il se leva et se posa devant son bureau. Il s'appuya des deux mains dessus, fixant la démone avec intérêt. Il prit dans une de ses mains une balle noir qu'il utilise lorsqu'il tente de se détendre, ou pour s'occuper.

Les démons tels que vous sont, ce qu'on peut appeler l'élite de notre race. Vous dépassez de loin une grande partie de vos congénères, ce qui fait que, loin d'être une mauvaise chose, cela pousse les gens influant comme moi à vouloir les mettre là où leur capacité peut les envoyer.

Il lança la balle en l'air quelques fois, finissant finalement :

Il me fallait vous rencontrer pour constater si, oui ou non, votre poste d'Archidiable était mérité. Je ne souhaite pas avoir des gens dont la tête enfle à cause de leur soudaine promotion. Beaucoup de ceux qui vous ont précédé y ont d'ailleurs laissé des plumes, à agir de la sorte. Je devais m'assurer que, malgré vos compétences, vous ne serez pas du genre à attraper la grosse tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kameshi Shu
Archidiable
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 35
Armes : Armes de pugilat aux lames retractables.
Pouvoirs : Rêve éveillé : plonge un humain confiant dans un reve qu'elle controle. Nuée veneneuse , crache un poison qui provoque un desespoir infini chez la victime.

MessageSujet: Re: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   Sam 15 Aoû - 1:05

Apres un long moment d'éloges , agréables mais plutot génantes , le démon se releva , appuyant ses deux mains a plat sur le bureau. Kameshi dut relever les yeux pour continuer a le fixer . Etre ainsi reduite a relever la tête pour regarder celui qui la dominait ne lui plaisait pas trop a vrai dire . Mais c'étaient la les regles du jeu. Elle s'y soumettait.
Cette visite finallement n'avait pour but que de tester sa prétention . Enfin c'est ce qu'il disait pour l'instant . Elle s'était attendu a un test ou a une epreuve quelconque ...C'etait d'ailleurs pour ça qu'elle avait mis cette tenue. Lisse et blanche . Le sang , lors d'un rituel la tachait magnifiquement.


Dans sa main , une petite balle rebondissait . Un tic? Il n'avais pourtant pas l'air nerveux. A travers sa frange blanche , la démone continua sans ciller de fixer ses yeux bleus roi , puis repondit.

Je me doute bien que ce n'est pas la seule raison de cet entretient. Un démon comme vous ne se fie surement pas a un seul rendez vous pour juger d'une personne si sa tête risque de gonfler ou non.

Son index se mis a gratter a nouveau contre le cuir du fauteuil . La veille elle avait rencontrer le representant du peuple vampirique , pour lui , il y avait une autre raison au choix de Jad. Une raison des plus inattendue . Cette raison elle ne savait toujours pas comment la prendre.

J'ai eut l'honneur hier de parler a Okami Benji. Selon lui vous aimeriez un peu trop les femmes...Il m'a d'ailleurs rappeler avec raison que la plupart des archidiables qui m'ont précédé étaient de sexe féminin. Y a il une raison que je devrais connaitre?


En y repensant , elle avait beaucoup de questions finallement. Que devait elle faire , ou devait elle vivre? Dans ses livres d'études on parlaient des archidiables comme des bras droits du seigneur , ou comme des personnes de haut rang. Jamais il n'avait ete mentionné clairement leur role , ou simplement les taches qui leurs étaient attribuées.
Les jambes de la démones de deplierent puis se recroiserent sous le bureau .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   Lun 17 Aoû - 20:34

Elle avait plutôt bien compris les choses : elle n'était pas seulement là pour qu'il la juge sur ce critère. Il ne pus s'empêcher de sourire, ne prétends pas attention au bruit du cuir qu'elle grattait du bout du doigt. Il arrêta de jongler avec la balle et la posa tranquillement : inutile de tenter de l'agacer, pour voir jusqu'où allait sa patiente, Jad présumait qu'elle en disposait de beaucoup. Il fit à nouveau un éloge à la démon :

En plus d'être forte, vous êtes intelligente. Inutile donc d'amener les choses de manières dissimulées, ou d'emprunter des chemins détournés pour obtenir les informations que je voudrais, je m'en souviendrai.

Elle parla brièvement d'une rencontre avec Okami Banji, son homologue vampire et, d'une certaine manière, son ami. Il écouta la démon, l'air distrais. Il posa sa main sur son front, soulevant ses mèches, et soupira d'un air las, presque irrité par les propos qu'avait tenu Okami à son encontre. Peu importait qui était Okami, parfois, il allait trop loin dans ses propos qui pouvait aller jusqu'à l'injure. Jad savait que c'était dans sa nature, et il s'y avait fais, mais tout de même, il était toujours agacé par ces actes stupides de ce vampire si proche des humains qu'il en devenait un trouble-fête.

Je vous jure, quel imbécile, ce vampire. Il est gentil, et très serviable, mais parfois, j'aimerai bien qu'il se taise : pas étonnant qu'il s'attire parfois des problèmes. Heureusement pour lui, il est suffisement fort et intelligent pour les régler, mais sa langue devient parfois très fourchue. J'espère qu'un jour, un des ennuis qu'il s'attirera lui apprendra à éviter de médire sur ceux qu'il doit garder dans son camp.

Il regarda la démone et lui dit rapidement :

En tant qu'Archidiable, vous serez avant tout chargé de ma sécurité, et celle de la race des démons en général. Très souvent, il y a des fous qui passer le portail démoniaque à l'entrée de la grotte, et arrive à survivre jusqu'au building. Dans ce cas, mes domestiques ont pour ordre de les tuer, mais ça ne devrait pas être à elles de s'en charger. Ces fanatiques de la lumière divine sont parfois puissants, ou tenaces, en tout cas. C'est pour cela qu'il me faut des personnes fortes et assez intelligente pour tenir tête à l'un d'entre eux sans se brûler les ailes, si j'ose dire.

Il fit le tour de son bureau et se replaça dans son siège : apparemment, elle n'allait pas remettre en cause son autorité. Très bon point pour elle. Il continua :

Je ne nie pas que j'ai une certaine préférence pour la gente féminine, bien plus agréable à regarder que les hommes, mais cela n'est pas que pour cette raison : les démones sont plus réfléchis et plus agile que les démons qui sont des brutes épaisses, bon pour faire des soldats de la légion des enfers. De ce fait, oui, une grande partie des Archidiables, qui doivent agir discrètement aux yeux des autres démons, des vampires et, surtout, des hauts dignitaires humains, sont des femmes.

Il posa son coude sur son siège de bureau et posa sa joue dessus, fixant la démone l'air irrité :

Et de toute manière, je n'ai pas l'intention de profiter de mon statut pour ce que mon homologue pense que je suis capable de faire. Si je souhaite assouvir mes besoins primaires, je n'aurai qu'à aller chez les humains et séduire l'un d'entre elle, ce n'est pas compliqué. Mais même cela, je ne le ferai pas...

Ses yeux prirent une expression différente, presque triste ou mélancolique :

Il y a une personne que je veux préservé de la tristesse que cela pourrait lui causer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kameshi Shu
Archidiable
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 35
Armes : Armes de pugilat aux lames retractables.
Pouvoirs : Rêve éveillé : plonge un humain confiant dans un reve qu'elle controle. Nuée veneneuse , crache un poison qui provoque un desespoir infini chez la victime.

MessageSujet: Re: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   Dim 23 Aoû - 14:01

Lorsqu'il appuya son menton sur sa main , l'air passablement irrité par la derniere question de Kameshi , le regard de la démone cilla legerement et son visage s'obscurcît .

Ne pas profiter de votre statut...Bien heureusement puisque je n'avais aucunement l'intention de vous laisser profiter du mien a ces fins. Pour tout vous dire je m'attendait a ce que vous vous arretiez a votre premiere réponse ...Je me serais contenter d'argumenter le fait que les femmes ,contrairement aux hommes finissent le plus souvent tachées par des bas sentiments. Et même si cela me repugne au plus haut point, les demones sont quelquefois comme ça aussi...

Machinalement ses doigts quitterent le cuir du fauteuil pour venir se poser sur le metal froid de son bracelet gauche . Elle ne le quittait jamais , son homologue droit non plus d'ailleurs, question de sécurité. Ils , enfin..elles n'avaient pas de nom , ses bracelets la , ou plutot devrais je dire ses armes .

L'amour , la jalousie ou même la compassion ...

Sa bouche se tordit en une expression debectée lorsque ces mots sortirent de sa bouche . Serrant plus fort ses phalanges autour de son poignet elle souffla doucement sur la frange qui chatouillait ses yeux pour la remettre en place , non sans remarquer l'expression changeante du regard de son vis a vis.

...sont des defauts typiquement Humains. Et rien n'est pire pour moi qu'un demon assez faible pour se laisser contaminer par ce genre de dégénérescence humaine.

Ses levres entrouvertes laisserent echapper leger soupir puis elle continua de cette même voix monotone que rien ne semblait perturber.

Je ne sais peut etre pas qui est cette démone mais dans votre cas , je suppose qu'il est mieux en effet de " ressentir " de la compassion pour elle que de satisfaire ses pulsions aupres du bétail . Même si j'avoue ne pas comprendre l'interet de votre protection..


Les humains . De simples êtres composés de chair et de sang , certes particulierement idiot ...D'ou lui venait ce degout pour cette race , elle qui avait pourtant grandit parmis eux...De son passé il ne lui restait que cette partie la, c'était surement pour ça. Pas la plus glorieuse a vrai dire , enfin qu'en savait elle ? Elle qui apres tout a 983 ans n'avait souvenir que des 22 derniere années de sa vie. Marquant une longue pause , elle resta pensive un moment , le tiqueti des ses ongles sur le métal troublant a peine le silence du bureau.

Vous vous doutez que je ne postule pas pour ce poste uniquement pour l'honneur de vous servir je pense?

Une inspiration plus profonde fit craquer le cuir de sa combinaison puis elle reposa son regard gelé sur Jad .

Je pense devoir vous dire que j'attend bien plus que cette place. Non seulement un salaire consequent , mais surtout , surtout j'attend des réponses sur certains episodes de ma vie. Si vous ne detenez pas ces réponses , je demanderais a etre libre de les trouver moi même. Je voudrais egalement un...*

Bbbvvvvrrrrr! Bbbvvvrrr !

Oh non....Elle avait oublié d'eteindre son portable. Merde . Ses yeux glacés s'arrondir legerement sous l 'effet de la surprise puis se redressant vivement elle tapota son corps de haut en bas . Satanée combinaison.....Glissant avec peine ses doigts au fond d'une poche a peine assez grande pour les laisser passer , elle parvint enfin a extirper le telephone qui vibra deux fois plus fort. Ses longs cheveux retombant en pagaille sur ses épaules , la démone esquissa un sourire mi ennuyé mi desolé et se dirrigea dans un coin de la piece , histoire de ne pas paraitre carrement insolente en plus de particulierement distraite.

Excusez moi....

Allo , oui...oui c'est ça ....

Le regard soucieux , Kameshi appuya une epaule contre le mur et passa une main sur son visage , arretant ses doigts contre ses levres.

Comment ça? Qui? .... 19 heures? mais....

Fulminante , la demone raccrocha d'un coup sec et fixa son telephone un moment. Comment sa voiture avait elle pu se retrouver en ville ....Encastrée dans un poteau? Tss tss , elle aurait du s'en douter en la laissant seule a l'entrée de la grotte ...quelle idée . Entre les démons inferieurs peut etre pas vraiment ravis de la voir arriver , et les eventuels humains qui aurait pu tenter de la lui prendre par simple défis...C'était leur tendre une perchea tous. C'était une demonstration particulierement Répugnante . Un manque de reflexion et de logique de sa part . Inadmissible...Serrant plus fort ses doigts autour de l'appareil elle lui ft rendre l'ame dans un petit craquement avant de se retourner vers Jad , roulant sur le mur jusqu'a lui faire face.

Désolé vraiment.

Lachant les debris de plastique au passage dans une poubelle Kame retourna s'installer face au bureau .

Un soucis...mécanique. Ma voiture est..decedée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   Sam 29 Aoû - 19:19

Jad écouta la démone parler des démones. Elle semblait être totalement claire sur le sujet, pourtant loin d'être captivée, ne serait-ce qu'un peu. Elle semblait même écoeurée de parler de cela, ce qui laissa Jad dans une certaine indifférence. Il ferma doucement les yeux et lui répondit, simplement :

Peu importe : le fait est qu'il me faut rester prudent, car trahir cette personne pourrait être dangereux pour beaucoup de personne, moi la première. Et puis, quand on sait ce qu'elle peut pour les notres, vaut-il mieux la garder comme "alliée".

Ecoeurant ? Pas tellement : Jad n'aurait jamais pus dire s'il s'agissait vraiment d'une relation par intérêt, ou d'un véritable attachement sentimental. Après tout, avoir une personne pour soi, c'était flatteur, et agréable. Mais le fait est que si Jad la trahissait après tout ce temps passer ensemble, le clan vampire chercherait à le trucider : l'une des princesses vampires ne pouvait pas être trahis, quoi qu'il arrive.

Enfin, cela ne vous concerne aucunement : soyez libre de pensez ce que vous voulez, tant que vous obéissez à mes ordres sans discuter, vous n'aurez pas à vous soucier de mes instincts primaire... je ne compte pas seulement le sexe dedans, sachez le.

Un poil irrité ? Agacé ? Certainement, mais bon, après avoir entendu ce que disait Okami sur lui... autant laisser cela couler, pour cette fois. Il garderait cependant cela dans un coin de sa tête, si le roi vampire recommençait.

Il réouvrit les yeux et fixa Kameshi, écoutant les raisons de son choix de devenir Archidiable. Il ne montra aucun intérêt véritable à ses paroles, même s'il changea rapidement de position, pour en prendre plus apaisante, plus détendue. Elle aborda une demande qui fut soudainement interrompues par un bruit désagréable. Tandis qu'il se frottait l'oreille, le bruit étant agaçant, elle sortie son portable. Le Roi des Démons, soupirant tout de même, lui fit signe de faire ce qu'elle avait à faire, puis attendit.

Il se demandait ce qu'elle allait bien pouvoir demander en plus des réponses concernant son passé. Il se frottait légèrement le menton, l'air pensif, jusqu'à ce qu'elle se retourne vers lui. Il lui prêta à nouveau attention, un peu surpris de la manière dont elle présenta les choses : sa voiture, décédée ? Drôle de manière de parler de cela, il fallait l'avouer. Ricanant un peu, il ajouta :


Ce n'est pas grave... donc, vous parliez d'une chose dont vous auriez besoin, en plus de votre salaire et des "réponses" que vous cherchez... une nouvelle voiture, peut-être ?

Il rit encore un peu, moqueur, puis se reprit, en attendant la réponse de la demoiselle qui avait réussis à rattraper un peu son "erreur" qui avait agacé son supérieur.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'entretient ... particulier [PV Kameshi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'entretient ... particulier [PV Kameshi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garde du corps particulier cherche employeur aisé.
» Chercher un bijou particulier
» Entretient d'embauche
» Un cours vraiment très particulier
» Cours particulier ? [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île Kaseki :: Aux Abords de la Ville :: La Ville Souterraine :: Immeuble Elvire-
Sauter vers: