L'île Kaseki

Au XXI° siècle, le monde est constitué de Démons, d'Anges, de Vampires et d'Humains vivants sur une île, nommée Kaseki. Un lieu où la paix reste très instable... [Forum soft : Hentai & Violence]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Jeu 2 Juil - 0:24

Jad se levait plutôt de mauvais poil, ce matin là... ou plutôt cette nuit-là. Jad était plutôt nocturne, en général. Bien que, comme les démons, il ne dormait pas réellement, il aimait se mettre dans l'état de méditation qui lui permettait de se ressourcer, de remettre tout en place, plus vite que debout. Il préférait se lever en pleine nuit, surtout quand la lune étincelait dans le ciel, plutôt qu'en pleine jour, quand le soleil était au plus haut du ciel. L'une des raisons à cela était l'aube, le lever de soleil, une image qu'il aimait plus que tout admirer. Plus beau que le couché, selon lui, les couleurs froides laissant place aux couleurs chaudes.

C'est pour cela que son immeuble était construit d'une manière particulière : tout celui-ci était en fait un immeuble qui avait été enfouis sous la tête, après un tremblement, et le sommet de celui-ci était connecté à l'extérieur par le bord d'une falaise de l'île, inaccessible aux hommes. Les fenêtres de la "maison" proprement dîtes du démon étaient ainsi exposé plein est, permettant au roi des démons de profiter du lever de soleil sans soucis.

Cette nuit-là, donc, il se leva de manière bougonne. Enfilant un cape en soie, couvrant les parties de son corps nus, il sortit de sa chambre, ne prenant même pas la peine de regarder le ciel. Deux domestiques arrivèrent à lui et le saluèrent doucement. D'un revers de main, le démon leur fit comprendre qu'elle devait le laisser en paix, ce qu'elles firent sans attendre une seconde. Heureusement qu'elles avaient coûté cher à Jad : ce dernier ne souhaitait pas devoir plus d'argent à Okami Banji en les remboursant. Quelques semaines encore, et il lui fournirait des démons suffisamment résistante pour ne pas mourir au moindre coup, et suffisamment obéissante pour lui servir du thé au matin.

Jad se dirigea vers la chambre de Rivers, sa petite garde du corps. Elle était en état de stase, et Jad ne voulais pas la déranger pendant cette période : dans ces moments, il pouvait être tranquille, autant en profiter. Il se redirigea donc vers le salon où il s'installa, attendant patiemment le lever de soleil qu'il ne verrait que partiellement. Quel heure était-il ? Peut-être deux heures du matin... Il devra être patient.

Jad tourne les yeux vers un piano qu'il possédait. Il avait appris à en jouer, mais n'y prenait pas de réel plaisir, au point d'en vouloir un jour s'en débarrasser. Jusqu'au jour où ce piano le fit résonner, il y a un siècle maintenant : une princesse était venue le voir, un soir, après plusieurs rencontres, et avait, comme cadeau d'adieu, elle lui avait offert une chanson qu'elle joua sur ce piano. Depuis ce moment, Jad n'osa plus se débarrasser de ce piano. Encore aujourd'hui, il se souvenait de la voix de la vampire, quand elle se présenta la première fois, quand elle chanta pour lui ce soir-là... et quand elle l'enivra au point de faire frémir de désir le démon qui posséda le corps de la princesse, avant son départ.

Ses yeux divaguèrent vers le bas, et prirent un reflet triste, mélancolique. Cela faisait maintenant un siècle... où était-elle ? Jad se le demandait chaque fois qu'il sortait de son "sommeil", mais tentait de dissiper cette pensée qui parfois, lui rendait la vie dure. Là encore, il effaça cette question de sa tête, bien qu'elle le hanta, dans un coin.

Une domestique entra dans la pièce, Jad dans un canapé qui tournait le dos à la porte :


Seraphina, tu sais que je souhaite ne pas être dérangé à cette heure-ci, et surtout que je viens dans cette pièce.

Pardonnez-moi, seigneur Kyotsuke, mais il y a là une personne qui est venue vous voir, et qui ne peut reporter cette entrevue.

Et alors ? Ne peux-tu pas renvoyer un diplomate ? Tue-le, s'il persiste, et laisse moi en paix.

Ce n'est pas un diplomate, seigneur : il s'agit d'une femme vampire, importante, à ce que j'ai pus constater. Elle tient absolument à vous voir dans l'instant.


L'annonce que venait de faire la domestique fit se retourner Jad. Il l'observa un instant, puis dit, d'une voix hésitante, rajustant sa cape pour se dissimuler et être présentable :

Fait la entrée... au plus vite, Seraphina.

La domestique salua, un peu surprise de l'attitude de son maître, puis s'en alla en fermant les portes derrière elle. Pouvait-il y croire ? Une femme vampire, qui plus est importante... Il réajusta ses longs cheveux, les faisant sortir de sa cape. Il observa la porte, levé, tourné vers celle-ci, et attendant qu'elle s'ouvre... jusqu'à ce qu'elle s'ouvre dans un grincement sonore, dévoilant peu à peu son espoir inavoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mar 7 Juil - 0:21

Un siècle avait passer depuis son départ... La ville avait changée, maintenant plus moderne avec ces building et nombreuses lumières qui la couvrait. Mais cette touche de nouveauté rendait la princesse vampire un peu perdue. Elle garda en tête que c'était toujours ainsi durant une arrivée, mais que cette fois-ci, au lieu de commencer par trouver un logement et un endroit où performer sa musique, elle devait chercher une personne...

Missy logeait pour le moment dans une chambre d'hôtel du centre-ville depuis maintenant 1 semaine. Ses économies, assez faramineuse, l'aidait beaucoup, et ce, pour un bon moment encore, elle pouvait rester à l'hôtel. Ses recherches ne commença que cette soirée là. Sa timidité avait jouer pour cette attende, car elle s'inquiétait et se posait toutes sortes de question, dont, se souvient-il encore d'elle? Vivait-il encore ici?... Célibataire? Malgré tous ça, elle rêvait des retrouvailles depuis son arrivé...

Pour le retrouver, ça ne lui pris que deux nuits. Demandant à des démons, se montrant pacifique, mais tout en ayant risquer d'engager des combats inutiles. Par chance, aucun n'en suivit et elle pu enfin avoir une adresse. La même adresse qu'avant. Missy en fut soulager, mais pas surprise, car elle savait qu'il aimait la façon dont sa demeure était placer. La vu était splendide à ce qu'il lui avait dit. Malheureusement, elle n'avait jamais eu la chance d'en profiter, n'ayant jamais rester avec lui jusqu'à l'aube.

Sur le chemin, ses yeux n'avait cesser de briller de son rouge habituelle. Nerveuse, mais excité, elle avait très hâte de le revoir. La lune illuminait le ciel et reconnaissais un peu plus les lieux.

Arriver devant la porte, elle ajusta un peu sa robe et ses cheveux. Voulant paraître assez belle pour l'occasion, elle avait mis une robe violette assez légère. Elle jeta un vif coup d'oeil à sa montre en gousset: 2 heures trente... Il était sans doute réveiller.

Elle toqua à la porte et tenta de dissimuler un peu la lueur rouge de ses yeux. Quelques secondes après, une servante vint lui ouvrir.


-Bonsoir! dit-elle avec douceur. Je viens voir Jad Kyotsuke.

Elle avait, pendant ces dires, dévoilé ses crocs qui luisait presque. En plus de son odeur corporelle, différente de celle des démons, la servante pouvait remarquer ce qu'elle était.

-Je suis désolé mademoiselle, mais... il ne peut pas vous recevoir pour le moment.


-Il est occupé à cet heure là?... Dite lui que je tiens à le voir.

Un sourire à la servante, puis alla l'annoncer. On la fit entrer et attendre un moment. Missy profita pour regarder un peu partout, se remémorant des nuits où elle était venu lui jouer sa musique, de cette dernière nuit où tout les deux...

La servante revint et l'invita à la suivre.

-Seigneur Kyotsuke va vous recevoir.


Un nouveau sourire se dessina sur le visage de Missy et suivit la servante jusqu'à une porte, celui menant au salon. Elle soupira doucement, puis tourna la poignée et la poussa. Jad était devant elle, une cape enrouler autour de lui. Elle devina qu'elle était venu trop tôt, mais très vite, un sentiment de joie l'envahie en la présence du roi. Pendant un instant, elle perdit ses mots, ne sachant plus quoi dire. Elle restait émerveiller devant lui, le regardant de ses yeux redevenu rouge flamboyant. Son sourire s'agrandit et enfin elle réussit à dire toujours avec douceur:

-Bonsoir Jad...

Elle le regarda rapidement de haut en bas, il ne semblait pas avoir changer, toujours aussi beau avec cette allure admirable.

-J'espère que tu te souviens de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mer 8 Juil - 0:00

Elle apparut devant ses yeux : sa sublime robe noire, ses longs cheveux rouges, sa silhouette de déesse, et ses yeux... ses magnifiques yeux. Jad était plongé dans ceux-ci, bien qu'elle fut loin de lui, trop à son goût. Il prit le temps de l'admirer autant que possible, le temps qu'elle lui parle. Sa voix... sa voix fit un peu trébucher le démon qui n'aurait jamais cru que l'entendre, après tant de temps loin d'elle. Cette voix claire, cristalline, qui faisait vibrer jusqu'au cœur inerte du démon, la seule que le démon prenait plaisir à entendre sans s'en lasser. Et aujourd'hui, après cent ans d'absence, il pouvait l'entendre à nouveau.

Bonjour...

Il réajusta encore une fois sa cape, pourtant déjà ajustée, un peu nerveux. Elle lui demanda si il se souvenait d'elle. Jad ne put s'empêcher de rire légèrement, puis de faire le tour du canapé pour l'approcher, de manière à pouvoir l'approcher, déclarant, d'une voix tentant de cacher sa joie :

Comment me serait-il possible de t'oublier, Missy.

Il arriva près d'elle, et se reprit un peu. Elle était toujours une princesse, et la hâte était mal perçue dans la haute société. Il ignorait quel apprentissage elle avait eu, et qui sait si son empressement ne la mettrai pas mal à l'aise. Il fit les quelques pas restant la séparant d'elle en marchant de manière plus... noble plutôt qu'une course romantique à laquelle seuls les humains aiment assister.

Il la regarda longtemps, l'admirant avec une telle ferveur que ses yeux bleu s'enflammèrent doucement. Il prit délicatement les mains de la vampire pour les ramener ensemble entre eux, les caressant doucement. La peau de la vampire était si fraîche, comme dans ses souvenirs. Seuls la fraîcheur de cette peau savait adoucir la chaleur qui entourait le démon. Il baisa doucement les mains de la vampire, avant de lui dire, un sourit délicat et sincèrement doux sur les lèvres :


Il n'y eut pas une aube où je ne pensai pas à toi, et à nos moments ensemble. Pas un reveil sans avoir songé à tes yeux, tes lèvres, ton corps... et ta voix.

Il songea au plus douloureux de tous ses réveilles : celui où, quand il ouvrit les yeux, au lieu de voir les courbes de la vampire, il ne put constater que le vide que son absence provoqua. Il se reprit alors soudainement, se rendant compte que son sourit c'était dissipé pendant quelques secondes, reprenant un visage radieux : elle était là, et il devait en profiter.

Ton retour m'emplis de joie, malgré ce qu'on peut croire. Tant de temps à passer... Cent ans... cela m'a semblé être un millénaire. Viens, assied-toi, je vais demander du thé.

Il accompagna la vampire jusqu'au canapé, tourné vers l'est, prêt à admirer le soleil. Puis, quand fut installé, il se tourna vers la servante :

Apporte-nous le thé dans la boîte d'ébène, que je réserve pour les grandes occasions.

La servante acquiesça et s'en alla, fermant la porte derrière eux. Le démon prit place sur le canapé, aux côtés de la vampire, mais tenant tout de même un certaine distance : qui sait s'il ne l'aurait pas brusqué dans le cas contraire. Bien qu'il fut du genre entreprenant, pour Missy, il gardait une certaine réserve. Pas en permanence, mais après les longues absences, en général. Et si une semaine en était une, que dire de cent années ?

Tu excuseras ma tenue... mais tu comprends que je ne m'attendais pas à une visite aussi soudaine, encore moins de ta part... Euh, enfin je ne veux pas dire que je n'apprécie pas ta visite, loin de là... mais cela faisait si longtemps, et j'en avais même perdu espoir de te revoir un jour, dans l'éternité.

Il osa, malgré sa retenue, à pose sa main sur celle de Missy. Quel bonheur de pouvoir l'admirer encore une fois, de lui parler à nouveau, et surtout, de sentir cette présence rassurante et bienfaisante. Loin de sa nature démoniaque, Jad semblait presque humain. Il lui sourit, puis, quand il allait parler à nouveau, la porte s'ouvrit pour laisser entrer la domestique avec l'eau chaude, deux tasses, une boîte ébène et quelques gâteaux. Elle déposa le tout sur la table basse, en face d'eux, puis salua d'un hochement de tête son maître et sa magnifique invité.

Jad laissa la femme quitter la pièce, prenant la boîte d'ébène et la tournant vers Missy : à l'intérieur se trouvait plusieurs parfums de thé, dont, Jad en était sûr, le favoris de la princesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Lun 20 Juil - 3:44

Missy continuait de scruter du regard le démon qui fessait de même avec elle. Il resta loin d'elle jusqu'à ce qu'il s'approcha avec une légère hâte au début, mais avec douceur quand il fut plus près et la vampire pu enfin admirer les yeux bleu de Jad. Ceux-ci semblait briller et c'était bon signe, au grand bonheur de Missy qui continuait de lui sourire.

Elle allait engager une révérence, mais Jad lui pris simplement ses mains, déstabilisant quelque peu la vampire, qui pouvait à nouveau profiter de la chaleur si agréable du démon. Elle plongea son regard dans le sien, tout en caressant ses mains tendrement. Elle aurait pu sauter dans ses bras, mais elle ne voulait pas se précipiter, ni le brusquer. Ils en étaient qu'au moment de réhabitude.

Elle fut contente de l'entendre dire qu'il avait très souvent penser à elle. Durant cette instant, son corps fut parcourut de frisson tout en murmurant doucement. ''C'est vrai?'' Jad pris un air songeant durant quelque seconde, puis reprit son magnifique sourire tout en continuant de lui faire part de sa joie de la revoir.

Missy le suivit jusqu'au canapé, tout en regardant la vue, mais songeant du moment où elle avait laisser le démon. Allait-elle enfin pouvoir profiter du lever de soleil avec Jad?.. Elle attendit que la servante sorte de la pièce avant de prendre la parole d'une voix clair et avec sincérité:

-Moi, quand je prenais place sur mon piano, je ne pouvais m'empêcher de penser à toi... Il faut dire que chaque chanson que j'ai jouer était pour toi.

Elle continua de lui sourire, puis un moment de silence avant que Jad s'excuse de sa tenue et qu'il lui avoue qu'il avait eu peur de ne plus jamais la revoir. Sa main sur la sienne la remplit de chaleur si longtemps attendu. Missy baissa légèrement la tête, mais gardant sourire au lèvres.

-Quand je passe de si bon moment dans un lieux comme Kaseki... Je reviens toujours vers ce lieu pour en profiter encore... Enfin, si je retrouve les gens avec qui j'ai pu partager ses moments.

Elle pris une pause quand la servant revint avec le thé. La vampire remercia la servante avant que celle-ci reparte les laissant seules à nouveau. Jad lui tendit la boîte ébène contenant tout sorte de parfum de thé et Missy les huma doucement, cherchant le plus fruité d'entre elles.

-Mmm... Je vais prendre celui-là.

Elle sortit celui au baie sauvage et prépara sa tasse d'une main, voulant encore profiter de la chaleur du démon. En attendant que le thé infuse, elle se tourna vers son hôte, les yeux plus lumineux qu'avant.

-Je suis désolé d'être partie si longtemps... Enfin... Désolé d'être partie tout simplement.

Elle referma la main de Jad entre les siennes avant de continuer.

-Mais je tenais à ma vie de nomade... Sauf qu'entre temps, j'ai compris que ce n'est plus vraiment à cela que je tiens.

Elle n'était pas très clair, mais c'était déjà quelque chose d'avouer cela... Ses yeux se fermèrent pendant un moment et soupira avant de continuer.

-Alors... Raconte moi ce que tu a fait durant ces dernières années...

Elle le regarda toujours avec un sourire radieux, attendant qu'il lui raconte ses vécus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mer 19 Aoû - 0:05

Il l'écouta parler, attentivement, presque hypnotisé. Il semblait totalement obnubilé par la voix magique de sa dulcinée, et la fraîcheur de sa main semblait éveiller les yeux du démons que flambait de joie. Ironique, certes, mais dans ce moment, il se fichait bien de ressembler à une humain, tellement ce moment était important et agréable. Il était flatté de ses paroles, sur le fait qu'elle avait joué principalement pour lui, et sur le fait qu'il était une personne "agréable", comprenant un peu le sous-entendu.

Elle se prépara un thé d'une main, l'autre était tenue par le démon qui ne s'en rendait même pas compte, tellement il était dans un état de bonheur inexplicable. Il la regardait avec une grande ferveur, ne cessant d'admirer les courbes de son visage. Bien entendu, il songeait aussi à ce que le corps de la vampire était devenu, car en un siècle, la jeune princesse qui l'avait charmé était devenue une femme, plus charmante encore, et plus attirante. Mais il ne voulait pas se presser, bien que son cœur battait fort à l'idée de repartager un autre moment avec elle, dans l'intimité d'une pièce plongée dans la pénombre, et uniquement éclairée par la pleine lune.

Elle s'excusa d'être partie, puis lui expliqua qu'elle tenait à sa vie d'aventure, de voyage, mais qu'entre-temps, elle s'était rendue compte que ce n'était plus cela, qu'elle souhaitait. Jad caressa doucement sa joue, si douce et voluptueuse, fraîche comme une pluie d'automne, déclarant :


Je ne t'en veux pas... comment pourrais-je t'en vouloir ? Je t'ai attendu si longtemps, je suis prêt à te pardonner tout ce que tu me demanderas de te pardonner. Je souhaitais tellement te revoir...

Il se rendait compte qu'il tombait dans du romantisme, ça lui faisait presque peur. Il se reprit doucement, concluant :

Je suis sincèrement heureux de voir que tu ais trouvé ton bonheur sur ses terres, après un aussi long voyage.

Elle lui demanda ce qu'il avait fais durant toutes ces années, où elle était loin de lui. Que pouvait-il lui raconter, à elle qui avait sans doute plus vu que lui n'en verrait jamais en restant ici ? Il était pourtant tellement heureux de voir ce regard passionnée de la vampire à l'idée d'entendre le vécu du démon, qu'il ne pus que tenter de lui dire le peu qu'il avait vécu.

Hé bien... j'ai établis quelques contacts avec de hauts dignitaires humains... rien de bien passionnant... je suis allé rendre visite à Okami Banji, dernièrement, ce qui a un peu remis à jour notre... enfin nos "relations" professionnelles, donc notre entente entre chef d'une race puissante... et sinon... j'ai trouvé une petit garde du corps, prénommé Rivers, qui est adorable, bien qu'un peu particulière...

Il se gratta doucement la joue : il avait dis tout cela très rapidement, c'était plutôt génant, mais pour lui cela était si peu important. Il toussota et reprit :

Sinon, toujours une lutte incessante contre les anges, que veux-tu ? C'est ainsi, la guerre ne cessera que lorsque l'une des deux communautés disparaîtra. Mais je n'ai pas peur : je ne risquerai pas de laisser les emplumés divins me finir.

Il ne prit pas la peine de se faire un thé, oubliant même que la servante l'avait amené.

Et bien... et toi ? Toutes ces années de voyages, tu dois en avoir vu, des choses magnifiques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Lun 24 Aoû - 2:06

La vampire ne cessa de regarder Jad qui ne semblait pas gêner par sa main qui était toujours sur celle du démon. La chaleur agréable lui rappelait tant de chose, comme la dernière nuit passer ensemble. Ses yeux scintilla un peu plus, mais garda un certain contrôle et baissa l'intensité de ceux-ci. L'écouter était un pur bonheur, souriant après qu'il lui dit qu'il la pardonnait. Quelque chose brûlait de joie en elle et soupira en lui souriant, heureuse de l'entendre dire qu'il voulait la revoir...

Ses mains caressèrent doucement les siennes, tout en l'écoutant lui raconter rapidement, comme elle le remarqua, ses vécus. Il avait quand même quelque chose à raconter et Missy l'écouta attentivement. Elle se souvenait qu'il était assez homme d'affaire, voyant qu'il en avait fait avec les siens. C'était un bel avantage. Le passage de sa petite garde du corps rendit curieuse la princesse qui se questionna un peu sur ce qu'il voulait dire par ce qui la rendait particulière. Puis, la vampire regarda Jad plus intensément et avec un brin de désire et approuva ce qu'il venait de dire à propos des anges et de la guerre:


-Tu a raison... Tu est puissant et tu n'a rien à crainte d'eux.

Un autre sourire accompagner de joue légèrement rosé et caressa doucement ses mains. Elle ne pouvait cacher qu'elle avait foi en lui, mais elle était un peu gêner quand même.

Il lui demanda à son tour ce qu'elle avait vu et fait. La vampire prit mine de réfléchir avec un sourire amusé, essayant de choisir ce qu'il pouvait bien lui raconter. Tant de chose magnifique avait passer sous ses yeux et tant de chose elle avait vécu. D'une main elle prit sa tasse et bu une gorgée avant de commencer, comme si elle avait tant de chose à dire. Elle commença:


-Oui, des tas de choses magnifiques, mais trop également. Ça prendrait des jours pour tout te raconter... Mais je peux te dire que j'ai pratiquement fait le tour du monde, restant une saison dans chaque ville, rencontrant toutes sortes de gens et de races. J'ai pu entendre toute sorte de musique et d'instrument. C'était absolument beau!... J'aurais aimer que tu sois là...

Elle marqua une légère pause, se rendant compte de quelque chose.


-Il faut dire que je me sentais seule... très seule... et j'avoue qu'en venant ici... je ne ressent plus cette solitude.

Prenant encore une pause, elle remarqua qu'elle était devenue un peu trop sentimental et ses joue redevinrent rose, un peu gêner et ayant peur de sa réaction où qu'il la rejette. Malgré le fait qu'elle avait vieillit après toutes ses années, elle était rester timide... Elle tenta de se reprendre.

-Enfin... Je...

Son regard balaya la pièce, sans doute incapable de soutenir sa gêne. Par chance, celle-ci se calma quand elle vit le piano dans un coin. Son regard se figea dessus, observant celui-ci avec surprise les yeux brillant de son habituelle rouge.

-C'est... C'est le même piano?

Machinalement, elle se leva et s'approcha rapidement vers celui-ci, laissant les mains chaude de Jad pour le piano qui avait tant de signification pour elle. Toujours debout, ses doigts commencèrent tout doucement à toucher le clavier, jouant la mélodie dont le démon pouvait reconnaître, enfin Missy espérait qu'il se souviennent. La chanson qu'elle avait écrite pour lui sonnait tellement bien dans cet pièce, comme autrefois avec comme seule lumière, la brillante pleine lune...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Dim 6 Sep - 22:40

Loin d'être du genre à raconter ses "aventures", Jad voulu rapidement passer à celles de la princesse, qui devaient être bien plus passionnant, sans aucun doute possible. Sa remarque quand à la guerre contre les anges donna un sourire affectueux au démon, un regard doux et agréable. Il était heureux d'avoir le soutien de la jeune vampire, une chose qui comptait beaucoup pour lui, surtout après tant d'année, où elle aurait pus voir les anges d'une autre manière. Non : elle était toujours avec lui, et à présent, elle était près de lui. Que du bonheur pour l'être maléfique qu'il était pourtant.

Elle marqua une pause où elle but une gorgée de son thé, avant de parler doucement. Elle semblait avoir tant de choses à lui raconter, et il aurait pus passer ces jours avec elle, à l'écouter, simplement. Mais elle fit une remarque qui éveilla la curiosité du démon : elle aurait aimé qu'il soit là. Son regard perçant presque la jeune femme, son sourire toujours affiché avec la même passion, la même douceur, il s'approcha tranquillement d'elle, pour l'entendre d'avantage.

Ses paroles furent ensuite hésitante. Depuis toutes ces années, elle était restée la jeune princesse timide qu'elle était à l'intérieur. Ce contraste avec la femme magnifique qu'elle était aujourd'hui charmait d'avantage le démon que se pencha un peu à côté d'elle :


Enfin... tu... ?

Il espérait qu'elle dise ce qu'elle hésitait à révéler, mais aussitôt, elle détourna les yeux, ceux-ci tombant sur le piano. Son exclamation et sa reprise soudaine surprirent le démon qui la regarda filer entre ses doigts pour approcher le piano. Sans jalousie aucun, il s'installa confortablement dans le canapé, en souriant plus que de raison :

Oui, c'est toujours le même piano...

Les doigts de la vampire commençèrent à frôler les touches de l'instrument, une mélodie divine en exultant. Le démon ferma ses yeux enflammés par la sensation de douceur sur son coeur que cette musique lui offrait : c'était cette musique, leur musique, rien qu'à lui et qu'à elle. Ce secret qu'ils partageaient, cette nuit de passion qui avait suivis cette mélodie. Sa tête bascula en arrière, écoutant la mélodie qu'il n'aurait jamais pus oublier de son éternité.

Soudainement, il se leva, et alla rejoindre la princesse. Ses yeux étaient aussi enflammés que cette nuit-là, et rien n'avait autant fais vibrer le démon que cette soirée. Il passa dans le dos de la vampire et l'enlaça délicatement, murmurant dans son oreille :


En un siècle, il n'a jamais quitté ce building... comme tu n'as jamais quitté mon coeur, ma douce Missy.

Après un moment à l'enlacer, sous le clair de lune, sans rien faire ou dire d'autre, il s'agenouilla pour être à sa hauteur et prit doucement son visage pour le faire tourner vers le sien, avant de l'embrasser. Il appréciait à nouveau la douceur des lèvres de la demoiselle, ces lèvres dont il avait rêvé tant de fois sans jamais oser se l'avouer. Après ce doux baiser qui enflamma d'avantage les yeux du démon, il quitta ses lèvres pour la regarder dans les yeux, caressant délicatement sa joue, et murmurant avec une joie immense dans la voix :

Tu m'as tellement manqué...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mer 9 Sep - 0:29

Les doigts de la vampire valsait sur le piano qui jouait à nouveau cette chanson qui les avait unis tout les deux il y a un siècle. Une sensation s'éveillait en elle à chaque fois qu'elle la jouait, comme si elle revivait toute cette nuit là. Mais cette fois, cette sensation était encore plus fort. Était-ce le piano? La présence de Jad? Elle voudrait revivre cela encore, être près de lui.

Comme si il avait lu dans ses pensés, le démon l'avait enlacé dans ses bras et ceci remplit Missy d'un grand bien. Elle jouait plus passionnément tout en écoutant Jad lui dire que le piano n'avait jamais quitter le building. Elle ferma doucement ses yeux qui s'était enflammer au dire du démon qui lui avoua qu'elle n'avait jamais quitter son coeur. Ses lèvres sourirent, heureuse de savoir qu'elle était toujours aimer de lui.

Elle continuait de jouer, arrivant presque à la fin de leur chanson. Elle sentit Jad baissé sa tête vers la sienne et elle ralentit le tempo des dernières accord à jouer, puis elle se laissa tourner le visage vers son amant. Ses lèvres se guidèrent doucement vers les siennes et embrassa le démon avec tendresse, retrouvant la chaleur qu'elles avaient tant desirés durant toute ses années. La musique venait d’atteindre sa dernière note et Missy regarda le démon avec les yeux rouge flamboyant et remplit désir.


-Tu m’a manquée aussi... tellement...

Ses mains rejoignirent les épaules de Jad pour l’enlacer et la vampire l‘embrassa à nouveau avec fougue. Elle tourna son corps vers lui pour le serrer encore plus contre elle. Entre deux baiser, elle souffla:

-J'avais envie de toi... depuis longtemps...

Elle le regarda un moment puis reprit le baiser toujours avec passion et encore plus de fougue. Ses mains caressait le corps de son amant, redécouvrant celui-ci sans aucune retenue. La vampire se laissa aller, se disant que ça fessait un siècle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mer 13 Jan - 16:38

Jad aimait sentir la douceur de la vampire contre son corps, ses caresses voluptueuses réveillant dans le coeur du démon des sensations endormies depuis un siècle maintenant. Depuis tant de temps, il avait rêvé de ses bras, de ce visage, de ces lèvres, et à présent qu'elles étaient ici, il ne pouvait se retenir de les délecter encore et encore.

Ses mains qui se trouvaient alors autour de la femme commençaient à présent à se balader sur son corps : frôlant ses épaules avec délicatesse, ce geste n'avait pour autre but que de faire doucement tomber le fin tissu qui retenait encore la robe violette de la princesse. Lentement, avec un douceur presque inhabituelle, le démon fit doucement tomber la tenue de son amante, dévoilant son corps blanc albâtre qui le faisait toujours frissonner de plaisir lorsqu'il la regardait.

Il prit doucement la main de la princesse et l'incita à se lever. Il put, de la sorte admirer la beauté sublime de la princesse qui, en un siècle, avait pris en beauté, et en sensualité. Déjà, à l'époque, sa pureté n'avait pas d'égale, mais aujourd'hui, plus encore, elle offrait à Jad le désir l'enlacer, partager cette pureté.


Tu es plus belle encore que la première fois que je t'ai vu ainsi.

Il s'approcha d'elle et la souleva, la prenant dans ses bras vers douceur. Il a transporta doucement jusqu'au canapé dans lequel il l'allongea, avant de s'installer à ses côtés. Il la regarda un instant, avant de doucement plonger ses lèvres contre les siennes, puis de descendre doucement dans son cou, puis ses épaule et enfin sa poitrine. Il embrassa avec doucement la petite cerise rose qui ornait la petit colline tant désirée qu'il prit doucement entre ses doigts.

Ses mains s'appliquèrent à masser avec tendresse le sein de Missy, tandis que ses lèvres continuaient à honorer l'autre. Le roi des démons, désireux de faire plaisir à son amant, l'écoutant réagir à ses caresse, sachant exactement, même cent ans plus tard, où étaient les points sensibles de la demoiselle. Comment pourrait-on oublié les endroits de délice de celle qu'on a tant ardemment désiré ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Jeu 14 Jan - 1:34

Missy caressait tendrement celui qu’elle avait tant désiré, glissant ses mains dans des zones plus chaude et plus sensible à sa fraicheur. Ses lèvres ne quittèrent pas celle de Jad qui s’était laissé enivrer par ses caresses pendant un instant jusqu’à ce qu’il joignit les siennes. Ensemble, ils redécouvraient leur corps mais en connaissant déjà les points sensible de l’autre.

Doucement, les bretelles de sa robe tombèrent, dénudant progressivement le buste de la vampire qui dirigeait maintenant ses mains sous la cape de son amant où elle caressa la peau chaude de son torse tendrement. Sa robe tombait de plus en plus, dévoilant maintenant sa poitrine, puis son ventre. Elle espérait plaire encore à son démon.

Elle garda la tête baissée comme si elle craignait de ne plus lui plaire et elle suivit Jad qui l’invita à se lever. Ainsi, sa robe tomba jusqu’à ses mollets. Missy aurait rougit si elle avait pu et aux dires du démon, elle releva la tête pour lui faire un doux sourire. Elle l’enlaça puis se laissa porter vers le canapé où ils s’allongèrent.

Regardant longuement Jad, elle caressa sa joue puis ses cheveux, se disant qu’elle était enfin au côté de LA personne à qui elle tenait. Leurs lèvres se joignirent à nouveau pour un baiser langoureux avant que le roi ne descend vers son cou, ce qui fit frissonner Missy qui soupira d’aise.

Ces soupires s’accentuèrent quand il commença à embrasser sa poitrine, l’un des points les plus sensible de son corps. Quelle plaisir elle ressentait !

De ses mains, elle commença à cajoler ses épaules, mais rapidement, elle lui retira sa cape. Maintenant sa peau mis à nu, elle profita par des caresses sa chaleur qui lui faisait tant de bien.


-Oh Jad… Cette chaleur !...

Dit-elle d’une voix suave, suivit d’un lent et doux gémissement fait des par les caresses de son amant. Elle le désirait tant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Sam 16 Jan - 17:34

Jad souriait sous les gémissements de la demoiselle. Il n'avait pas oublié ces doux soupirs qu'il avait réussis à extraire du corps de la vampire., et chaque nuit de méditation, de solitude, il avait repensé à ceux-ci, un moyen de se détendre, un moment de nostalgie que personne ne pouvait troubler. Et là, auprès d'elle, écoutant ses soupirs, il était déjà près à l'honorer, comme il y a cent ans.

Ses mains glissèrent doucement vers l'entre-jambe de la demoiselle, frôlant son ventre, et ses hanches, constatant un fait qu'il avait déjà remarqué par le passé :


Tu es toujours restée aussi coquine : tu ne mets toujours pas de sous-vêtements lorsque tu viens me voir.

Sa main frôla doucement les petites lèvres de son intimité. Il la caressa avec douceur et attention, lentement, comme il aimait la taquiner. Son autre main tenait le sein qu'il privilégiait depuis le début de leur moment d'intimité. Mais doucement, ses lèvres dérivèrent vers sur le ventre, puis le mont de Venus de son amante.

Redécouvrant la beauté de la demoiselle, il resta un moment à l'admirer, avant de plonger sa langue sur les petites lèvres. Il savourait le délicat parfum de la vampire, profitant de sa fraicheur et de sa pureté. Il l'écoutait toujours, une oreille tendue vers elle, espérant que ses attentions lui plaisait, mais aimant la faire attendre jusqu'à ce qu'elle n'en puisse plus, devenant folle de désir pour le roi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Dim 17 Jan - 2:25

Le corps de la vampire s’échauffait doucement sous les caresses de Jad. Ces yeux avaient commencé à viré au rouge, signifiant qu’elle ressentait là quelque chose de fort tout comme ce qu’elle avait ressentit la première fois sous les doigts de son roi, lui qui connaissait déjà ses points sensibles. Étant donner que c’est lui qui les avaient découverts…

Pendant que Jad descendait sa main vers son intimité, Missy continua de gémir doucement parcourant ses mains sur le dos et les bras de son amant.


-Tu es toujours restée aussi coquine : tu ne mets toujours pas de sous-vêtements lorsque tu viens me voir.

La vampire ne fit que lui sourire d’un air satisfait, comme contente qu’il l’est remarquer. C’était là quelque chose dont elle n’a pas pus s’empêcher de faire…

Ses gémissements s’accentuèrent quand il commença à chatouiller ses petites lèvres de ses doigts. Elle fut traversée par de long frémissement qui s’intensifiait lorsque Jad approcha ses lèvres de son intimité. Quand elle sentit sa langue la laper, elle gémit longuement cajolant à présent les cheveux de son aimé.

Elle s’avouait sous ces caresses buccales que Jad était bien le seul à réussir à lui donner tant de plaisir. Jamais, après leur nuit passé ensemble, elle n’avait connu autant de douceur, de passion et de plaisir. C’était assez étonnant il fallait dire, venant du roi des démons.

Elle gémissait encore et encore tout en ayant l’impression de perdre ses moyens. Son intimité coulait doucement de cyprine, dévoilant son état d’extase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Lun 25 Jan - 23:16

De toute évidence, la vampire appréciait ses caresses et ses douceurs : non seulement ses soupirs s'intensifièrent, mais en plus, son intimité débordait de cyprine. Il savourait le jus parfumé de la demoiselle, comme une récompense du plaisir qui lui offrait. Il sentait son corps frissonner, en humant son doux parfum, tandis que ses yeux devenaient flamboyant, une douce fumée bleue ciel s'échappant d'elle vers ses tempes. Il sentait son désir propre monter rapidement, face à cet objet de désir qui montrait également tout cette envie de s'unir à lui.

Il remonta ses lèvres jusqu'à celles de la vampire, ses mains caressant à nouveau cette partie d'elle, mais plus précisément, cette fois. Il chatouillait son bouton dorée à présent, le dégageant des lèvres gorgées de sang de son majeur. Il le frôlait, le caressait, le presser doucement, tandis qu'il donnait à son amante un long et fougueux baiser. Son membre, dur dans son sous-vêtement, commençait à palpiter de désir. Il se collait contre la princesse, appuyant celui-ci contre la jambe de la demoiselle.


Depuis le temps que ton corps m'avait manqué... Il y a-t-il d'autres hommes qui t'ont exploré ?

Son sourire se fit moqueur, presque impétueux. Il continuait de la caressait, attendant qu'elle demande elle-même de la prendre. Il l'avait fais attendre déjà à l'époque, une façon d'affirmer sa supériorité, son égocentrisme de souverain... mais aussi un moyen de faire plaisir à la princesse, et de lui offrir sa satisfaction désiré. Il n'aimait pas la brusquer, ni s'imposer à elle par la force. C'était bien l'une des seules femmes à qui il attribuait une telle liberté.

Sa langue se posa délicatement au creux de son cou et remontant doucement jusqu'à l'arrière de son oreille dont il pinça le lobe entre ses lèvres et le tirait doucement, souriant et ricanant d'excitation. Ses yeux flamboyants encore d'avantage à présent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mar 26 Jan - 5:32

Missy n’avait cessé de gémir, pendant ces longs moments de doux plaisir. Son corps frétillait alors que son intimité était comblée de caresses venant des lèvres de son tendre. Elle ne retenait plus aucun gémissement qu’elle laissa aller, voulant faire savoir à Jad qu’elle aimait ses traitements. Son intimité où la cyprine s’émergeait à flot pouvait le montrer.

Son regard extasié d’un rouge sang plongea dans le sien bleu roi. Elle soupira longuement quand elle sentit les chatouillements de son aimé contre sa bille. Les deux amants joignirent leurs lèvres pour un fougueux baiser alors que le membre de Jad se cambra contre son intimité ce qui l’agaçait quelque peu, elle qui voulait tant s’unir à lui. Doucement, elle glissa l’une de ses jambes contre la taille de son cher démon pour plus d’aisance. Elle glissa ses mains contre le long de son torse en le cajolant avec amour.


-Depuis le temps que ton corps m'avait manqué... Il y a-t-il d'autres hommes qui t'ont exploré ?

Elle regarda son sourire moqueur, puis leva les yeux vers les siens avant de lui répondre d’une voix gémissante.

-Oui, mais aucun d’entre eux ne m’ont jamais vraiment satisfait…

Elle sentit sa langue contre son cou qui glissait vers son lobe d’oreille qui la fit frissonner de tout son long.

-Ce que nous vivons ensemble est incomparable, unique. N’es-tu pas d’accord avec moi ?…

Dit-elle dans un murmure avant de serrer doucement son corps contre elle de ses mains. Ces soupires s’intensifiait alors qu’elle s’agitait doucement voulant maintenant se faire pénétrer. Ça lui rappelait la première fois, quand il la fit languir longuement jusqu’à ce qu’elle lui demande de la prendre. Elle se souvint qu’il avait été ravi de l’entendre lui dire qu’elle le désirait.

Elle embrassa un moment ces épaules, juste avant de le laisser entendre vérité ne pouvant plus vraiment résister.


-Je veux te sentir en moi…

Elle le regarda de ces yeux qui semblaient flamboyer de sa couleur rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Lun 1 Fév - 16:41

Le démon était ravis de constater le plaisir qu'il donnait à la vampire. Son sourire affiché comme jamais était un signe bien précis de cette tendresse et de ce bonheur qu'il vivait aux côtés de la princesse. Jamais il n'avait ressentis pareil délice, pareil plaisir. S'il avait eu une âme, il aurait pus penser que celle de Missy et la sienne étaient jumelées. A défaut, il se plaisait à dire qu'il avait trouvé chez l'autre ce qu'il avait cherché durant toutes ces années. C'était peut-être le cas pour lui, inconsciemment.

Ses caresses et ses baisers eurent finalement raison de son amante qui agitait ses hanches de désir. Il la sentait se frustrer un peu plus, à chaque roulement de ses doigts sur elle, impatiente de finalement s'unir avec le roi souterrain. Quand elle déclara enfin qu'elle désirait être pénétrer, ses yeux flamboyants de rouge sang, le sourire du démon s'allongea en un rictus taquin. Il la serra contre lui, l'embrassant par la même occasion, puis dirigea son membre droit en elle, fer brûlant de désir de finalement entrer en elle.

Tout de suite quand il l'eut pénétré, Jad poussa un soupir de plaisir. Il avait tant aimé être en elle, par le passé, et aujourd'hui encore, se plaisir était le même. Plus encore : l'attente pour enfin s'unir à elle augmentait son plaisir personnel. Il serrait tendrement Missy entre ses bras tandis qu'il faisait entrer sa lance au plus profond d'elle, jusqu'à ce que leurs bassin soient collés l'un à l'autre.

La fraicheur du corps de la demoiselle apaisait les ardeurs du démon qui aimait sentir celle-ci se diffuser en lui. Il se détacha d'elle doucement, pour l'observer dans les yeux, les siens totalement enflammés de bleu. Il caressa doucement la joue de son amant, murmurant doucement :


Plus incomparable : unique.

Ses lèvres effleurèrent celle de Missy, tandis qu'il commençait des mouvements de hanches doux et lents, voulant savourer ces retrouvailles. Il en profitait pour admirer le corps offert de sa belle, d'une beauté qu'il n'avait pus oublié. Ses mains caressèrent son corps du bout des doigts, descendant du cou vers la pointe de ses seins, puis longeant ses côtés pour entourer ses hanches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Sam 6 Fév - 5:57

La vampire savourait chaque moment, qui venait la remplir d’un bonheur tant attendu depuis tant d’années. Elle pouvait sentir qu’il était toujours attacher à elle et espérait l’avoir bien démontrer également. Le sourire de Jad en disait beaucoup, ce qui la fit sourire également tout en le regardant intensément, ces yeux bleu roi qui lui faisait toujours fondre de charme pour lui, elle se sentait bien sous son regard étoilé.

Pendant cet instant, il l’avait serré contre lui, ainsi qu’embrasser. Son gland était contre ses parois vaginales qui se refermèrent doucement autour de son membre. Un tout nouveau genre de caresse, mais plus plaisant envahissait la princesse qui soupira d’aise une fois qu’il l’eut pénétrer. Un autre baiser s’ensuivit avant qu’il ne s’enfonce jusqu’au plus profond d’elle. Missy gémit encore d’avantage, tout en embrassant tendrement Jad, glissant ses mains sur le long de son torse qui lui incendiait doucement les doigts.

Elle semblait être en vie dans ses bras, alors que son amant prit un moment pour la regarder, murmurant des mots qui sonnaient si doux à son oreille. Elle l’adorait tant. Leur lèvres se joignirent doucement, alors que Jad entama des va et vient doux et lent. Ils étaient enfin réunit, dans la même pièce, après un siècle. Missy divaguait doucement dans sa tête, alors que chaque coups lui donnait un tel ravissement qu’elle en perdait quelque peu ses moyens, pensant tout haut :


-Oh Jad ! J’aurais du revenir plus tôt…

Murmura t-elle d’une voix gémissante. Elle serra ses jambes autour de la taille de son aimé tout en gémissant, adorant cette merveilleuse sensation qu’il lui offrait à chaque coup de hanches et cela semblait s’intensifier de plus en plus. Sa peau prenait de la chaleur, devenant moins glacer. Ses yeux brulant de plaisir dans un regard extasier, elle le regarda longuement avant d’ajouter.

-Ou n’être jamais partit…

Elle attira son visage vers elle pour l’embrasser tendrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mer 3 Mar - 13:08

La princesse vampire semblait entre enchaîné par la passion qui les consumait tous les deux. Jad lui-même était plongé dans ce plaisir que lui offrait le corps de son amant qui l'entourait de ses bras, de son corps, et le serrait dans une étreinte douce mais forte, charnelle et plus exquis que tous les breuvages. Elle murmura ses mots qui, dans l'oreille du démon, résonnait comme une preuve d'attachement qu'il avait espéré toutes ces années.

Ses va-et-vients se faisaient plus fort au fur et à mesure que le temps entre les bras de la demoiselle passait, et que les baisers des deux amants se faisaient plus nombreux, plus fort, plus profond. Le corps de Jad, brûlant comme l'enfer, parsemé de gouttes de sueur coulant le long de son torse, frôlait de temps en temps la peau fraîche comme une goutte de rosée de la vampire. Ses yeux bleu flamboyants plus que jamais, ses mains libres caressant les épaules, le dos et les fesses de son amante. Parfois, dans des accès de plaisir, il se surprenait à serrer un peu plus fort certaines parties du corps de Missy, surtout ses fesses si fermes, qui semblaient s'adapter amoureusement à ses doigts.

Doucement, il se laissa glisser sur le côté, puis sur le dos, guidant les jambes de la vampire pour que, finalement, elle se retrouve sur les genoux, au dessus de lui. Il afficha un sourire entre l'excitation et l'amusement, déclarant avec une voix neutre, ou plutôt sur-jouée dans une supplication qui ne revêtait pas tellement à son rang :


Votre Altesse... je suis tout à vous, faîtes de moi ce que vous voulez...

Il en profitait en même temps pour laisser ses doigts caresser chaque parcelles du corps de son amante, de la poitrine jusqu'aux jambes, sa langue passant sur ses lèvres dans un rictus vicieux et un regard encore plus brûlant qu'avant. Que ce corps avait pus faire rêver Jad. Pour beaucoup, Missy n'aurait pas eu les mensurations idéales, pour une vampires, mais pour le Roi des Démons, ce corps, aussi beau que les mesures qui sortaient le longs des doigts qu'il caressait et embrassait dans un élan de folie, n'avait pas d'égal, et tous les autres pouvaient bien aller au diable... à l'autre, en tout les cas.

Seule Missy comptait, seule Missy était importante... seule Missy pouvait apporter autant de plaisir à ce roi maudit, qui pendant cent ans, avait attendu, non en vain, la bonheur de la chaire avec cette femme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mar 9 Mar - 1:06

Leur étreinte était telle une flamme qui ne cessait d’accroitre au fil des va et vient de Jad qui enivrait de plaisir la vampire. Elle n’avait jamais oublié la fougue et la passion que le roi mettait dans ses gestes pour lui donner satisfaction. Ces mains caressaient le torse du démon, qu’elles constataient encore plus brulant qu’avant, sur lequel elle sentit s’humidifier de sueur, dont les goûtes venait tranquillement se frotter contre sa poitrine. Elle se laissa envelopper de ses caresses puissantes qui lui arrachèrent des gémissements doux et qui venaient accentuer ces sensations de plaisir.

Plusieurs instant passèrent, quand soudain Jad changea de position en attirant Missy dans ses mouvements, jusqu’à ce qu’elle soit au dessus de lui. Le ton que son bien-aimé utilisa et qui l’invitait à faire de lui ce qu’elle désirait la fit sourire d’excitation et passa sa langue sur ses crocs tout en regardant le corps appétissant du démon qu’elle cajola de ses mains fraîches. Elle était également touchée par cette attention qu’elle prit comme une preuve d’affection et de confiance. Ses tendresses qui occupait toutes les courbes de la vampire la faisait sentir merveilleuse, belle…


-Tout ce que je veux ?

Dit-elle d’un ton doux avec un brin de sensualité. Elle continua à regarder avec désir le corps de son amant de ses yeux rouge sang et doucement, elle entama des mouvements de reins reprenant lentement le même rythme des va et vient. Ses mains caressaient son torse tendrement, comme si elle espérait transférer la chaleur de Jad à sa peau. Elle les fit remonter vers ses épaules où elle les agrippa avant de l’attirer délicatement contre elle, tout deux en position assis. Le coït continua, tandis qu'elle l’embrassa langoureusement, caressant ses longs cheveux qui lissaient sur son dos, juste avant de le regarder amoureusement.

-Tu permets donc…

Un autre baiser suivit, puis la vampire guida ses lèvres vers son menton, puis son cou sur lequel elle passa sa langue. Sans vraiment prévenir, elle enfonça l’un de ses crocs dans la peau chaude de son amant d’où un peu de sang jaillit dans sa bouche et en savoura le goût qui n’avait pas changé. Il y a un siècle il lui avait laissé gouter et elle l’avait trouvé délicieux, tout comme aujourd’hui. Pour les autres vampires, le sang de démon est sans goût appréciable et trouveraient cela étrange ou surprenant, sauf bien sûr pour Missy, que Jad soit le seul démon auquel elle trouve le sang délectable.

Sans cesser les va et vient, elle buvait tout en laissant échapper des gémissements entre chaque gorgée. Elle s’imprégnait un peu de sa chaleur, sentant le plaisir monter et monter encore. C’était ce qu’elle appelait l’extase et seul Jad pouvait lui faire vivre cela avec intensité et passion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mar 23 Mar - 14:02

Jad s'attendait tout à fait à ce qu'il allait se passait, après avoir dit cette phrase qu'il avait répété un siècle auparavant. Il l'observa longuement, répondant doucement à sa question :

Absolument tout...

Elle reprit doucement des mouvements de reins que Jad accompagna avec douceur de ses mains posés sur les hanches de Missy. Elle avait des hanches magnifiques, formées comme tout hommes aimeraient les voir. Le démon se laissa relever doucement, collant son torse contre la poitrine de Missy dont il aimait le contact sensuel. Les délicats tétons de son corps se pressait contre son torse musclé, lui offrant un doux frissons le long de la colonne.

Elle dériva doucement de ses lèvres vers son cou. Jad ferma les yeux, prenant une profonde inspiration pour ne pas perdre la tête en sentant la langue glisser sur les deux points, cicatrices de la dernière morsure de la demoiselle. Soudainement, il sentit les canines de la vampire déchirer sa peau pour s'enfoncer jusqu'à sa veine dont il sentit le sang chaud, bouillant, jaillir.

Loin d'être douloureux, c'est un moment unique pour Jad. Il avait appréhendé cette morsure, la première fois, mais aujourd'hui, il savait ce qu'il allait revivre sous les crocs de Missy : tout d'abord, un moment où le silence percer ses oreilles, où seuls les bruits de sucions et des gémissements de son amante se ferait entendre. Ensuite, la sensation d'avoir perdu une partie de son corps, qu'il ne vous appartient plus, pris par un monstre de luxure ne souhaitant qu'exploser à l'intérieur même de son amante.

Et rapidement, il atteindrait l'extase, sous doute en même temps que Missy dont le corps accomplissait des va-et-vients de plus en plus secs et apparement fatiguant. Jad attrapa avec fermeté les fesses de son amante et entreprit de l'aider à bouger le long de son membre, la faisant glisser de haut en bas avec fougue, geste emplis d'excitation, à deux doigts de l'extase.

Il se sentait chavirer, comme si la vampire avait aspiré tout son sang en moins de temps qu'il ne fallut pour le dire. Il avait du mal à ne pas tomber en arrière, seuls les mains de la vampire arriver à le tenir droit. Mais il comprit que ce n'était pas le manque de sang qui le faisait chavirer, juste au moment où son corps chauffa à tel point que sa peau rougit, et où son membre fut pris de spasmes violent dans le corps même de la vampire.

Dans un gémissement rauque, il laissa son corps aller à l'orgasme, emplissant Missy de tout son plaisir, la serrant fort contre lui, comme si il avait peur de la voir partir loin. Bien qu'elle l'eut dis qu'elle ne partirait plus jamais, il ne pus s'empêcher de la serrer contre lui, ne voulant vraiment pas la voir disparaître de sa vie une seconde fois.

Son corps tomba doucement en arrière, et s'allongea, le manque de sang tout de même important lui donnant un vertige qui se dissipa aussitôt que son corps ait remplacé tout le sang qu'il avait perdu. Cependant, il était fatigué, ses membres engourdis, son coeur battant la chamade et ses yeux pris de flammes bleu reprenant leur aspect d'origine.

Où était Missy ? Il ne savait même plus si elle était là... Il n'attendait qu'une parole de sa part, pour la savoir ici, à ses côtés.

_________________


Dernière édition par Jad Kyotsuke le Mer 24 Mar - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mar 23 Mar - 21:59

Les fluides vitaux étaient d’une telle ardeur, qu’ils brulaient presque la bouche de Missy dont le corps était pris d’une chaleur inhabituelle, comme celle d’un humain. Sachant que son amant n’aurait aucun problème à reproduire son sang rapidement, elle bu sans retenu, à grande gorgée. Son gout exquis amplifiait les sensations de plaisir. Il lui arrivait de pouvoir déceler ce que son donneur pouvait ressentir, physiquement et mentalement. Là, elle ressentait ce que son aimé vivait physiquement et tout comme elle, il s’extasiait en perdre la tête.

Ses gémissements étaient plus souvent étouffés, car le sang jaillissait à flot et Missy ne voulait pas en perdre une goûte. Ses va et vient continuait encore plus avidement, donnant des coups de reins sec, devenant presque insoutenable, mais les mains du démon l’aidaient pour l’ultime effort. Sous son bas-ventre, elle sentait se frétiller à l’intérieur, de plus en plus intensément, une sensation sublime s’éveillait en elle.

Puis, le corps de son amant qui se décontracta dans ses bras, lesquels tenaient fermement Jad afin que Missy comblent sa soif avec sa jouissance qui s’approchaient de son sommet. La chair de son aimé était d’une chaleur intense dont la princesse avait désiré pendant ces longues années. Le bonheur qu’elle ressentait lui fit couler une ou deux larmes rosées qui marqua le long sa joue d’une trace rouge. Dépourvu de larme, Missy ne pouvait sangloter que du sang et c’était là la première fois qu’elle pleurait… qu’elle pleurait de joie.

Ainsi, les deux amants atteignirent ensemble l’orgasme. Le bas-ventre qui frétillait encore plus, la belle était traversé de spasme. Ses lèvres quittèrent la morsure sous un halètement. Le temps sembla s’arrêter pour la vampire qui poussa un long gémissement, pendant que Jad l’emplissait de sa semence sous une jouissance parfaite. Leurs corps enlacer semblait vouloir s’enchainer à jamais, mais la fatigue que tout deux avaient amassée les obligea à s’abandonner un moment. Alors, elle laissa son démon se séparer d’elle pour s’allonger sur le canapé.

Elle resta au dessus de lui quelques instants à le regarder de ses yeux enflammés, mais dont le rouge se dissipa lentement, ainsi que l’effet de l’orgasme, ne laissant que la fatigue et satisfaction. Elle posa doucement sa tête contre son torse trempé de sueur. Elle le chérissait tant et avait pour lui une grande affection… D’amour pour être honnête. Elle espérait qu’il ressente la même chose et qu’il accepte son amour.


-Jad… Désolé de t’avoir fait attendre un siècle pour revivre cela… Mais je te promets de ne plus jamais te faire attendre.

Elle leva la tête vers lui, montrant son visage encore ensanglanté au niveau des lèvres, les larmes rouge sur sa joue et son œil gauche et son regard fatiguer, mais amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jad Kyotsuke
Roi des Démons
avatar

Sexualité inconnue
Situation familiale inconnue

Messages : 111
Armes : Rarement équipé de ses deux épées
Pouvoirs : Attiser la haine

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Mer 24 Mar - 15:49

Il put sentir la tête de la vampire se poser délicatement sur son torse, son coeur battant fort, perceptible comparé à d'habitude, mais régulièrement. Sa respiration était douce, et sa tête vide de toutes pensées autre que celles qui concernaient Missy, leur moment de passion et ce qu'il allait se passait ensuite. L'inquiétude rongeait légèrement Jad, même s'il savait qu'elle ne partirait plus, avant même qu'elle annonce. :

-Jad… Désolé de t’avoir fait attendre un siècle pour revivre cela… Mais je te promets de ne plus jamais te faire attendre.

Il eut un léger sourire sur le visage, la regardant avec une grande douceur. Il la remonta doucement vers son visage, lécha délicatement le filet de sang qui coulait sur la joue de son amante, puis déclara :

Même s'il te prenait de partir au bout du monde, je te retiendrai entre mes griffes, cette fois.

Il eut dis cela avec un léger rire, même si dans le fond, il avait bien l'intention de garder la princesse à ses côtés. Il l'embrassa doucement, la serrant fort contre lui. Il ne pouvait dire "je t'aime", mais à ce moment là, tout son esprit était occupé par cette phrase interdite, avant qu'il ne tombe dans un profond sommeil, enlaçant sa princesse comme un trésor.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Missy Otehima
Princesse Vampire
avatar

Hétérosexuel(elle)
Fiancé(e)

Messages : 90
Armes : Couteau de chasse... super classe...
Pouvoirs : Contrôle le temps/ Contrôle de sa gravité

MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   Jeu 25 Mar - 23:13

La vampire resta un moment contre le torse de Jad d’où elle pouvait sentir son cœur qui battait lentement, mais fort. Elle se laissa attirer vers le visage de son amant, en fermant les yeux en sentant la langue passer délicatement contre sa joue, nettoyant ainsi le filet de sang qui avait coulé de son œil. Ses mains qui redevaient lentement fraîches caressaient les cheveux sur l’épaule du démon pour qui elle appartenait maintenant après ses dires.

Même s'il te prenait de partir au bout du monde, je te retiendrai entre mes griffes, cette fois.

Un doux sourire se dessina sur ses lèvres. Elle se disait qu’elle le laisserait faire, car désormais, elle se considérait plus qu’amante aux yeux de son aimé. Elle considérait cette phrases comme une façon de lui dire "ensemble à jamais. " Jad s’étant endormis, elle le regarda encore quelques instant avant de doucement poser sa tête contre son épaule et ferma les yeux afin de se laisser aller dans le sommeil aussi.

[Terminer]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un siècle d'attente... enfin [PV Missy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelqu un, pour les intime Missy
» Un retour après une lune d'attente | Pv Nuage Mystérieux et Étoile de Caresse | - The End -
» Qui veux rp avec moi ? Je ne mord pas (enfin pas toujours)
» Golf : Le coup du siècle
» Toi & Moi enfin réunis... [Pv Sweet Fire ♥] [{fini}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île Kaseki :: Aux Abords de la Ville :: La Ville Souterraine :: Immeuble Elvire-
Sauter vers: