L'île Kaseki

Au XXI° siècle, le monde est constitué de Démons, d'Anges, de Vampires et d'Humains vivants sur une île, nommée Kaseki. Un lieu où la paix reste très instable... [Forum soft : Hentai & Violence]
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Est-ce une journée comme les autres ? (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dentoria Cyliss
Prêtresse du Cylissisme
avatar

Sexualité inconnue
Célibataire

Messages : 118
Armes : Aucune
Pouvoirs : Sanctification

MessageSujet: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Ven 26 Juin - 23:07

Cette belle nuit d'été est maintenant bien avancée. Dans à peine quatre heures, les humains les plus matinaux se réveilleront, et petit à petit, l'île reprendra ses activités tout au long de la journée... pour replonger une quinzaine d'heures plus tard dans son rêve nocturne. Mais pour le moment, dans le présent, peu de personnes sont encore éveillées.

Nous sommes Samedi matin. La messe hebdomadaire est terminée depuis une demi-heure, et tout s'est parfaitement déroulée. Il devait y avoir une dizaine de personnes pour la séance d'aujourd'hui... dont un petit groupe de touristes, qui ne s'est arrêté que pour prendre des photos de l'intérieur de l'église et de l'étrange prêtresse qu'ils ont trouvé sur les lieux. Ça leur fera des souvenirs... tant mieux pour eux.
Un autre homme, seul dans la rangée de droite, était venu uniquement pour voir la Prêtresse... ou son corps, pour être plus précis. Facilement décelable en regardant ce que fixait véritablement ses yeux. Il y avait également deux gamins en bas âge, de sexe masculin, qui avaient semblé devoir subir l'atrocité du discours de la Prêtresse Cylissienne par punition... en tout cas, pas de leur plein gré.

Finalement, qui restait-il ? Une femme uniquement. Une femme qui venait depuis trois semaines consécutives maintenant. Peut-être la première et unique convertie, qui sait. Voir un visage familier revenir plusieurs fois fait tout de même beaucoup de bien : Dentoria commence à penser que ses croyances peuvent être comprises et appliquées. La prochaine fois, Vendredi prochain... il faudra aller la saluer et faire plus ample connaissance avant qu'elle ne parte précipitamment de l'église, comme à son habitude...


Retour au présent. 1H40 du matin. Plus que 20 minutes et il faudra fermer l'église. L'inconvénient avec ce genre d'heures tardives, c'est qu'il est obligatoire de surveiller les lieux pendant un minimum d'une heure après la fin de la cérémonie. Vérifier que personne ne reste enfermé, vérifier que rien n'a été volé ou dégradé (ce qui serait étonnant au vu de la pauvreté de l'immobilier), et aussi préparer le terrain pour la messe du soir. Les chaises ont toutes été rangées, les bibles Cylissiste récupérées, l'église entièrement parcourue de fond en comble... Plus que 10 minutes à attendre. Et si avant ces 10 dernières minutes, un être vivant arrivait en ces lieux pour venir lui parler... ? Cela n'est encore jamais arrivé en deux mois de profession.
Et si aujourd'hui était un jour spécial... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaseki.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Ven 26 Juin - 23:39

Okami était un peut sortit de son manoir aujourd'hui il avait envie de faire un tour dans cette ville ou il était le vrai dirigent a vrai dire avec le maire sous son contrôle il tentait de luter contre les invasion des démons et des anges totalement fous , mais les vampires qui a ça soldes ne reste pas innocent il devait souvent en punir a cause des humains qu'il massacré ce qui ne plaisait pas du tout a Okami il tuer sans hésité les plus meurtrie et torturé les meurtrie amateur comme ça avec ça il ne recommenceraient plus , mais aujourd'hui tout était calme c'était l'une des raison de la présence d'Okami en ville il fessait on pourrait dire une petite balade qu'on pourrait définir de rare . Il regardait tout la ville d'un oeil de découverte il salué les gens qu'il le salué dans la rue il remarqua une église . Intrigué il y entra en ouvrant les porte il était 1h50 du matin a premier vue aucune âme qui vive dans ce drôle de lieu pour Okami il ne venait jamais dans ce genre de lieu religieux mais cette fois il avait eu une drôle d'envie de rentrée dedans les porte ce refermerait derrière lui il était vêtu de ça grande veste a capuche qui caché son visage . Il remarqua une jeune femme et il dit d'un voix forte et claire sans trop monté ca voix pour ne pas paraitre hostile .

- Bonsoir jeune femme . Je passé par là par le plus grand des hasard et j'ai voulu entrée pour voir ce qu'est une église je ne suis jamais entré avent dans ce genre d'établissement donc je ne sais pas trop quoi faire ni quoi dire , mais vous vous êtes une prêtresse c'est ça ? Donc vous pouvez m'aider a m'explique ce qu'on fait dans une église a par prié et parlait a une ou un prêtre . Avez vous des conseille et un peut de culture sur les églises et votre religions si possible ? J'ai plein de questions a vous posez on ma toujours dit que les gens mort née son condamné a l'enfer et que je ne peut rien faire pour changé tout ça malgré tout mes effort le jour ou la mort vient a moi l'enfer m'ouvrira les bras . Je ne sais pas si je doit croire tout ça car je n'est fait que des actes de bonté dans ma vie ... J'ai sauvé plus de monde que les religions en on sauvé pourquoi l'enfer m'ouvre les bras ?


Il regarda la prêtresse de la ou il ce trouvait il avança ver elle d'un pas lent et certain il ce mit face a elle a une certaine distance pour pas qu'elle ne voit son visage pour le moment , il ne pensé pas qu'il y avait encore quelqu'un a cette heure la dedans mais a premier vue il avait une chance immense . Il avait aussi beausoup de question pour elle .


- J'ai plusieurs question a vous poser ...

Okami reconnaissait le visage de cette jeune femme il l'avait déjà vue ou une des ces ancêtre lui ressemblé il ne savait pas ... Tous ce qu'il savait ce visage lui était familier .


*Maintenant que je suis près , elle me rappelle quelqu'un mais qui ... Je les peut être vue .*
Revenir en haut Aller en bas
Dentoria Cyliss
Prêtresse du Cylissisme
avatar

Sexualité inconnue
Célibataire

Messages : 118
Armes : Aucune
Pouvoirs : Sanctification

MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Sam 27 Juin - 2:37

Alors qu'elle allait éteindre l'orgue qui jouait encore machinalement de la musique, Dentoria entend des pas venant du fin fond de l'église. Elle se retourne gracieusement, faisant pivoter sa robe de Prêtresse et ses cheveux par la même occasion. Un coup de main dans sur le haut de sa tête, et tout est à nouveau bien placé. Une personne, plutôt grande et l'air nonchalante s'avance vers l'autel...
Le regard de la Prêtresse change d'une expression joyeuse à une expression moins détendue, plus suspicieuse. Difficile de se débarrasser d'individus mauvais, surtout si ils se mettent à débarquer dans les églises... Que faut-il faire quand cela arrive ?

L'homme s'arrête à quelques pas d'elle, et ouvre enfin la bouche. C'est un véritable bombardement de questions qui sortent de sa gorge, à la grande surprise de la responsable de l'église. Il parvient même à lui extirper un sourire... Cet homme ne connait absolument rien de la religion, à commencer par les expressions particulières qu'il faut utiliser lorsque l'on s'adresse à une personne hautement placée dans la hiérarchie. Mais peu importe. Voici quelqu'un qui semble avoir soif d'apprendre... et elle va tenter de lui enseigner ce qu'elle sait sur la religion... sur sa religion de base. C'est beaucoup trop tôt pour la chose plus compliquée encore, qu'est le Cylissisme.


- Cher étranger, commencez par vous détendre. Nous sommes au calme, et il n'y a rien d'autre que nos deux corps dans ce lieu. Aucune oreille indiscrète. Alors, le premier conseil que je pourrais vous donner est de vous détendre un maximum. Ce n'est pas en posant toutes vos questions à la suite, d'une traite, que vous trouverez des réponses. Commencez par réorganiser vos idées, et prenez votre temps.

Une pause, pour lui montrer comment procéder par ordre. Elle place ses bras le long de son corps, elle-même étant parfaitement détendue.

- Je suis effectivement la Prêtresse de notre mère église quelques heures la semaine. D'ailleurs, nous sommes en ce moment dans le seul créneau qui me soit réservé.

La jeune femme se retourne, prend quelque chose qu'elle avait préalablement posé sur l'autel, le remet autour de son cou, et poursuit son monologue.

- Parlons de l'église, puisque c'est la seule chose que j'ai retenue de votre discours. Ici, vous vous en doutez, la violence est prohibée. Cet établissement comporte de nombreuses règles, comme celles que l'on pourrait trouver dans une école ou une mairie. Vous ne devriez même pas prononcer certains mots avec légèreté, comme "enfer", mais vous êtes tout pardonné parce que vous ne saviez pas. Il est également interdit de franchir cette ligne...

D'un geste du bras et de la main, formant un demi arc de cercle dans l'air, elle désigne une trace blanche juste aux pieds de l'homme encapuchonné.

- … parce que vous n'avez ni les vêtements adaptés, ni la sagesse assez développée pour les membres de notre église. Vous comprendrez qu'il m'est difficile d'ajouter autre chose que : lisez les préceptes de l'église pour en apprendre plus, ou écoutez nos excellents guides touristiques, notamment présents de jour.

Elle lui offre un sourire bienveillant avant de joindre ses mains au niveau de son nombril. Un rapide coup d'œil à sa montre lui indique qu'il ne reste plus que 3 minutes avant l'horaire de fermeture... Tant pis, la jeune femme possède une très bonne excuse.

- Maintenant, prenez votre temps, et questionnez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaseki.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Sam 27 Juin - 14:20

Okami resta sans bougé d'un poil une fois ces question passé il retira ca capuche pour laissé apparaitre son visage , mais la chose la plus étrange chez lui ces cheveux et son œil rouge a gauche qui caché sous des mèche de cheveux pour ne pas faire peur a la jeune prêtresse si il lui disait qu'il était vampire elle allé surement fuir ou le poursuivre avec une croix ou une bêtise du genre ce qui aurai eu aucun effet sur lui en somme .

Okami écouta cette jeunes prêtresse il était tout a fait détendu lui aussi il ce demandé ce qu'elle pouvait bien bavé comme sornette a 1009ans on savait ce contrôlé et encore il contrôlé tout émotion depuis son plus jeunes page en tant que premier vampire de ce monde il ce devait d'être un chef exemplaire car il était de plus le seul Banji donc le seul de ca ligné de vampire la seul fille qu'il avait était ça fille adoptive qu'il sans doute l'aimait plus que toute au monde il a vue grandir au fille des années il a vécu tant de chose avec elle bien qu'elle ne soit qu'une humaine Okami aimait ca fille bien plus que ces congénère les vampires .


- Je suis détendu cher prêtresse , j'ai juste plusieurs question c'est tout et aussi je suis quelqu'un avide de savoir sur tout donc je pose des tas de question . Oui je sais que nous somme au calme il est un peut deux heures du matin ... Donc a par vous et moi les gens dorme tous . Aucune oreille indiscrète je suis bien au courant ma cher ... Mh ok je vais refaire mes question .

Il regarda la jeunes femme mettre les bras le long de son corps Okami prit un posture plus droite plus carré on pourrait même sire une posture de militaire . Il était habitué a ce tenir comme ça quand il devait écoutait un discours très important comme lui servait la jeune femme maintenant .

- Je ne savais pas qu'il y avait ce genre d'horaire changeante chez vous , je suis bien tombé alors dans une bonne zone horaire ou peut de gens son présent .

Il la regarda toujours faire il ce demande bien ce qu'elle pouvait prendre il analysé chacun de ces geste avec la même attention comme si il n'avait jamais vue quelqu'un de son genre il était intrigué par elle .

- Oui parlons de l'église tout d'abords . Oui j'ai entendu qu'il ne doit pas avoir de violence dans une église c'est un lieu saint après tout et j'ai déjà beaucoup de respect a l'égard des lieu comme ça c'est pas moi qui ferrais de mauvaise chose ici . Des règles je comprend je m'en doute bien je ferrais plus attention , mais comme je ne connais rien a rien a l'église je fait des erreur et les erreur son un bon moyen d'apprentissage enfin c'est ce que je pense personnellement . Dire enfer n'est pas bon ? ... Je voit mais mes questions son porté vers ça alors comment faire pour ne pas prononcé ce mot ? Oui j'ai remarqué cette ligne je me suis arrêté volontairement .

Okami suivit le mouvement de bras de la jeune prêtresse il regarde par la suite la marque au sol avent de reporté son seul oeil qui n'était pas caché dans ca mèche . Enfin de compte il dévoila son oeil gauche il allé sortit une excuse pour la couleur rouge sang de son oeil .

- Ne vous inquiété pas sur la couleur de mon oeil c'est une maladie rare . Les vêtement adapté ? La sagesse la sagesse , ne parlais pas de ca avec moi j'en est bien plus que ce que vous pensez cher prêtresse . J'ai un travail trop dur et trop longs pour venir ici le jour mon travaille a une importance capital pour l'île alors comprenais que venir le jour mais tout a fait impossible donc vous êtes ma seul référence .

Okami observa le sourire de la jeune fille , lui qui n'est pas habitué au sourire il resta de marbre face a elle il était froid avec tout le monde sauf avec de rare personne enfin un peut trop rare même .

- Ma premier question . Je suis un mort née on ma toujours dit que j'étais un futur interdit au paradis même si je fait que des actes pur , on ma dit la vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
Dentoria Cyliss
Prêtresse du Cylissisme
avatar

Sexualité inconnue
Célibataire

Messages : 118
Armes : Aucune
Pouvoirs : Sanctification

MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Dim 28 Juin - 2:32

Une seconde fois, l'homme a déballé une telle multitude d'informations à la suite qu'il devient étrangement difficile de tout comprendre et retenir. Pour la Prêtresse, le jeune homme, aussi étrange soit-il, est toujours un peu décontenancé. Peut-être le fait de se retrouver pour la première fois dans ce lieu rempli de symboles ? Ou alors, quelque chose qu'il ne voudrait pas dire ? On peut tout confier à un occupant de l'église, en étant sûr à 100% que les secrets dévoilés seront bien gardés...

- Jeune homme. La sagesse s'acquiert avec le temps. Vous, qui entrez pour la première fois dans une église et ne connaissez pas la religion qu'on y enseigne, n'êtes même pas baptisé. Vous n'avez pas été pardonné du pêché originel. Dieu vous vois comme un être aussi sous évolué qu'Adam et Ève l'étaient.

Pas évident d'expliquer quelque chose qui, pour cet individu, ne doit pas être aussi logique que pour l'humaine. Un argument, c'est déjà bon à prendre. Deux, c'est encore mieux...

- Secondement, vous n'avez pas fait votre première ni deuxième communion. Vous n'avez jamais discuté avec le Seigneur, seul à seul. Pour lui, c'est comme si vous n'existiez même pas. Vous ne seriez qu'un vulgaire être vivant, pas beaucoup plus différent qu'un animal.

Avec des explications simples et très concrètes, n'importe qui devrait parvenir à comprendre. Il n'y a pas vraiment manière à discuter. Ainsi est faite la religion. Si cet homme veut l'apprendre, il doit s'y soumettre le plus vite possible, et ne pas se prendre pour plus grand ou plus sage qu'il n'est. La chose fondamentale à se rappeler : on trouve toujours quelqu'un au dessus de nous... personne n'est un Dieu... mis à part Dieu lui-même, évidement.

- Enfin, troisièmement, vous n'avez pas la qualification nécessaire pour devenir prêtre. Dieu ne vous a pas choisit, tout du moins pas encore, pour le représenter. Vous comprenez maintenant, le véritable écart de sagesse qui existe entre nos deux personnes ? J'espère avoir pu vous éclairer au mieux sur cette première question.

D'un geste calme, elle pose sa main juste sous son propre cou, et ferme les yeux. Respirer un peu, se détendre, laisser passer quelques secondes de pause. Elle dévoile sa fragilité, mais qu'importe. Laisser par la même occasion, du temps à l'homme pour emmagasiner toutes les informations qu'elle vient de lui dévoiler. Ce n'est pas un travail évident, il faut d'abord commencer par prendre sur soi.

- Votre autre question, sur le lieu après la mort, n'a pour moi aucun fondement. Tel que je vous vois, vous êtes parfaitement vivant. Le paradis est accessible à n'importe qui. Une seule conclusion possible : vous pourrez l'atteindre. Maintenant, comme ni vous ni moi ne connaissons l'envergure de vos actes de sagesse, il est difficile d'affirmer que vous y aurez droit... Mais, voyez-vous, je ne suis pas sûre moi-même d'y parvenir un jour.

Et si cette chance ne lui est pas offerte, ce n'est pas grave. Au moins, il et elle n'auront pas à rougir de leur vie. Et l'enfer n'est pas à redouter. Ressentir la douleur, souffrir de mille feux, ce n'est qu'un détail, du moment qu'on peut continuer à prier son Dieu. La plus redoutable, ce serait le vide...
L'enfer est une immense joie en comparaison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaseki.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Dim 28 Juin - 12:53

Okami resta dans la même position derrière cette fameuse marque sur le sol il écoutait avec grande attention . Elle lui parlait encore de la sagesse elle se gagné avec le temps ?Pf... Si elle savait qui avait 1009ans elle comprendrait ce qu'il avait peut être de la sagesse a revendre comparé au commun des mortelle il avait peut être pas la sagesse de religions mais il avait la sagesse de vie te d'esprit . Ce faire bâtisse ? Mh il était vrai qu'il n'avait pas fait cet machin qu'elle lui raconté il devait pensé a le faire ou même il pourrait lui demandé ca a elle ca pourrait peut être lui faire plaisir si il lui confié cette lourde tâche qu'est le baptême .


- Le temps ... Je voit les temps passe vite très vite a force j'airais de la sagesse sans m'en rendre vraiment compte . Non je ne connais pas les religions que vous enseignez ici mademoiselle la prêtresse , oui je n'est pas fait de baptême je l'avoue ... Vous pouvez vous chargé de cette tâche ? Le pêche originel le la pomme l'arbre de la connaissance ... Le savoir est une arme cette arme a attiré l'homme et la femme est nous voila tous sur cette terre .

Okami écouta encore une fois la jeune et jolie prêtresse a force de la regardé il remarqua qu'elle avait une certain beauté dans les doux trait de son visage de son beaux visage ... Mais son visage a lui reste froid sans aucune émotions attentif et respectif au phrase et mot de la jeune femme , dieux ne savait pas qu'il existé ? Tant mieux alors ! Ca lui fessait un regard de moins sur lui un animal ? Les humains son des animaux après tout .


- Non aucune communion ... Je voit pas a ce que pourrez me servir une communion mais je veut être baptisé par contre si ça lave le premier pêché de l'homme ... Non je ne parle pas seul dans le vent je n'en voit pas l'utilité sauf si ce n'est passé pour un fou un animal ? Après tout nous somme tous des animaux plus intelligent . Après tout si il me connais pas ce fameux dieu c'est mieux je resterais entre la vie et la mort sur terre .


Il continua de la regardait avec la même froideur dans ces deux yeux un oeil gris et un rouge pour un regard froid mais surtout un regard qui fessait peur au commun des mortel . Il continua son écoute .

- Comme me la dit un ami musulman Dieu donne la foi a qu'il veut et la retire a qui il sais ... Prêtre ce n'est pas fait pour moi je ne croie pas asses pour apprendre et donne des leçons au autre c'est a vous de m'en donné . Oui je suis vivant , mais acte de sagesse ... Savait des millions de personne les faire réfléchir sur leur actes pour faire qui ne re tuaient personne est bien d'autre chose .... Oui peut être qu'un jour mes actes serons vraiment considérer comme bon par quelqu'un d'autre que le communs des mortel .


Okami avait une question personnelle pour la jeune femme .

- Qu'elle est votre nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Dentoria Cyliss
Prêtresse du Cylissisme
avatar

Sexualité inconnue
Célibataire

Messages : 118
Armes : Aucune
Pouvoirs : Sanctification

MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Lun 29 Juin - 4:49

La ténacité de l'homme n'est, semble-t-il, pas prête de baisser. A nouveau, la Prêtresse vient d'avoir l'impression qu'il se prend pour plus puissant qu'il n'est. Comme si il était un génie, on ne sait quel chef politique, voir une sorte d'Ange purificateur venu la tester... Remarque, ce pourrait être le cas... ! Non, pas avec ce genre de regard. Ce serait trop exagéré. D'ailleurs, ce regard... il devient de plus en plus menaçant au fur-et-à-mesure de l'avancée de la conversation... Comme si fixer ses pupilles finissait par faire trembler contre volonté...

Cet homme peut se révéler aussi dangereux qu'il y paraît... Il faut éviter de continuer de le regarder. Par la même occasion, la jeune femme prend la décision de continuer à satisfaire son égo, mais sait qu'en même temps, il lui faut prendre un peu de distance. Dentoria ferme donc les yeux, tourne sur le côté, fait quelques pas lentement, lève la tête, puis soupire. Un peu de fatigue et de mini-stress...


- En disant que l'homme est un animal, vous prônez la théorie de l'évolution. Vous êtes plus du côté des scientifiques que du côté de la religion, il va m'être assez difficile de continuer... Si. Je peux vous raconter.

La voilà partie pour réciter ce qu'elle a lu, il y a très longtemps, dans sa première Bible. Un retour au bon vieux temps, pour aider une personne dans le besoin de connaissance. Ce métier se révèle être vraiment intéressant, tant que des personnes se laissent guider par la bonne parole. Une femme semble déjà être envoutée par la religion Cylissienne, cet homme, avec un peu de chance, pourrait être le second.
Si c'était le cas, cet entretien se révèlerait primordial. Il faut donc tout faire pour le convaincre et lui expliquer calmement.


- Dans le genèse, Dieu a créé les animaux et les hommes le sixième jour. Il a commencé par les animaux. Pour eux, cela fonctionne comme vous dîtes : par l'évolution. Des milliers d'espèces ont été introduites sur la Planète, et ont évoluées pour devenir ce qu'elles sont aujourd'hui...

Dentoria ouvre les yeux et pose son regard sur un superbe vitrail, en hauteur. Une telle brillance est revigorante et retire un peu d'anxiété. L'homme ne peut voir la Prêtresse que de profil... C'est peut-être un peu malpoli, mais c'est une des solutions trouvées pour ne plus croiser son regard.

- … La bible révèle qu'ensuite, Dieu a modelé l'Homme, à son image. On apprend aussi que tous ces animaux ont été créé uniquement pour l'être humain, pour lui apporter nourriture et compagnie en abondance. L'Homme n'est donc pas le genre d'animal que vous imaginez, il est l'image de Dieu. Comme lui, il joue avec les autres créatures pour s'amuser et pour apprendre, pour se satisfaire lui-même.

La jeune femme tourne la tête vers le dit humain. Dès que leur regard se croisent, elle n'a pas d'autre choix que de fermer les yeux. Suivant son mouvement, elle se retourne et fait quelques mètres, pour finalement retrouver sa place initiale devant l'autel. Bras de nouveau le long du corps, sa tête est baissée en direction du sol.

- Impossible de vous baptiser dans ces conditions. Vous êtes noirci par des idées différentes de ceux de l'église. Au delà d'un certain âge, il n'est plus si facile d'être converti. La pureté de l'enfance se perd en grandissant. Du haut de vos... 25 ans, vous avez été perverti par des idées mauvaises. Pour être au minimum baptisé, vous devrez obligatoirement... suivre des études sur la religion et y adhérer.

La jeune Prêtresse ne prête pas trop attention à ses phrases suivantes, les prenant pour de la réflexion interne à haute voix. Elle prend plus à cœur lorsqu'il s'intéresse à sa personne, plutôt qu'à la religion. Cela la fait sourire. Encore une fois, il ne sait même pas s'adresser à une religieuse correctement. A se demander dans quelle contrée il a vécu pour ne pas savoir ce genre d'évidences.
Dentoria se retourne de son côté, et ose affronter son regard plus de quelques secondes.


- Dans les églises, on a pour habitude d'appeler les prêtres 'Mon Père', et les prêtresses 'Représentante Mère'. Sachez que vous pouvez aussi les appeler par leur nom. Je suis Prêtresse Cyliss, à votre service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaseki.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Mar 30 Juin - 23:19

Okami continua de la regardait droit dans les yeux avec son regard toujours aussi froid sans aucune émotion notable sur son visage , il remarqua qu'elle avait peur de son regard il est vrai qu'il avait un regard terrible a affronté rare personne oser le fixé dans les yeux seul ca fille Linia qui avait était élevé avec lui depuis ses 5mois donc habitué a ce regard assassin qu'est celui d'Okami mais aussi son côté très froid devait encore plus jouait sur son aura glacial qui le rendait pas très très rassurant , mais bon a premier vue il a pas l'air du bonne personne , mais au fond il a un coeur d'or que rare personne au vue .

De par la peur de ces yeux elle ferma les sien et ce retourna sur le côté , mais qu'elle mal polie quand même ! Il faut resté toujours face a une personne qui nous parle pour ne pas la vexé . Mais elle devait le savoir enfin bon il devait surement la faire un peut stresser et trembler a la regardait comme ça , mais il avait ce regard a l'égard de toute personne sauf ca jeune fille Linia un peut normal il la éduquer de toute petite et il l'aime beaucoup surtout ce qui joue en la faveur de leur douceur l'un envers l'autre .


- Je ne connais pas alors je dit seulement ce que je connais ce qui en fin de compte et juste de l'ignorance pas un péché non ? Oui continué Mademoiselle . Comme on pas souvent dit on acquérir le savoir au file de ces erreur .

Il resta attentif a ce qu'elle allait lui dire car il en était sur celle allait être très très intéressante comme ces premier parole . Il l'écouta parlait et dire que les hommes et les animaux son venu le même jour une question lui venu en tête une fois qu'elle fit ça petit coupure pour regardait un sorte de vitre décoré comme il a dans son manoir au effigie des batailles qu'il a faite .


- Dite moi ... Si il y a eu que Adam et Eve sur terre d'abord il on eu des enfants et inévitablement leur enfants on eux des enfants entre eux donc il on perdu la pureté de leur gêne ? Si je me trompe ne m'en voulais pas je veut juste apprendre .

Il la regarda faire il a elle retomba son regard après un petit discours elle ferma rapidement les yeux pour ne plus le voir elle avait encore peur de lui enfin logique il la connaissait a peine donc elle ne le lui fessait pas encore asses confiance pour comprendre ce regard asses spécial que procéder Okami . Il écouta le sujet qu'il l'intéressé le plus .

- Je suis d'accord pour les études .

Il lui fit un tendre sourire quand elle osa ré affronté son regard il prit un regard plus doux mais qui resté encore un peut froid il tenté d'être amical avec elle .

- Mademoiselle Prêtresse Cyliss , je me nomme Okami .
Revenir en haut Aller en bas
Dentoria Cyliss
Prêtresse du Cylissisme
avatar

Sexualité inconnue
Célibataire

Messages : 118
Armes : Aucune
Pouvoirs : Sanctification

MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Ven 3 Juil - 17:43

Pourquoi donc se met-il à sourire maintenant... ?
La Prêtresse, qui d'habitude arrive rapidement à cerner la personnalité des gens, se retrouve devant un cas bien compliqué. Que veut cet homme... ? Apprendre ou provoquer ? A lui seul, son regard est contradictoire : une fois brute, puis plus doux...

2h10. Cette discussion va s'éterniser jusqu'au bout de la nuit.

Commençant à réfléchir pendant qu'il parle, l'humaine ferme les yeux. Ses phrases ne sont plus composées que d'interrogations. Il a au moins compris qu'il lui faut réfléchir différemment, et qu'il n'a plus la connaissance nécessaire pour pouvoir réfuter. Tout ce qu'il sait n'est que mensonges ou tromperies... et l'évolution n'est possible que dans ces conditions.
Pour ne pas finir avec des courbatures demain, Dentoria étire ses bras en avant, puis s'assoit sur une des marche qui mène à l'autel. D'un geste de la main, elle invite ensuite l'homme à en faire de même, sur l'une des chaises du premier rang. La conversation sera plus agréable ainsi installé. Mais, ce sera aussi l'occasion de voir l'homme se déplacer pour la première fois depuis son apparition dans l'église... pas grand intérêt, juste de la curiosité.
Soyons optimiste... et décidons qu'il veuille apprendre.


- Monsieur Okami, à la base, Adam et Ève n'étaient eux-même pas purs. Ils l'ont très rapidement prouvé, en désobéissant au seul ordre que Dieu leur avait imposé. Cette histoire de jardin d'éden, de serpent et de fruits défendus, je suis certaine que vous l'avez déjà entendue, et je ne m'y attarde pas. Le premier homme et la première femme ont donc été les premiers à être reniés, tout comme l'ensemble de leurs descendance. Pendant une très longue période, Dieu a semble-t-il voulu se faire oublier des hommes, pour juste les observer grandir...

Décidant d'illustrer ses propos, la Prêtresse consent à retirer son collier pendentif d'autour de son cou. Un instant de mutisme s'installe, durant lequel elle observe le petit personnage gravé sur le croix. Elle le tâte avec ses doigts... Puis, elle retourne l'objet vers Okami, et lui désigne ce même petit personnage. Ils sont à deux mètres l'un de l'autre, mais la croix est suffisamment précise te brillante pour être vue d cette distance.

- … Jusqu'à il y a 2000 ans. Un jour, il a prit la décision de transmettre son pouvoir à un être humain. Un homme. Pour voir ce que cela allait provoquer. Et c'est allé au-delà de ses espérances : cette personne a commencé à répandre le nom de Dieu. L'homme a également fait confiance à 12 personnes, ses disciples, et leur a transmis une partie de son savoir. Par la suite, le pouvoir a encore été transféré à d'autres, pour devenir ce qu'il est aujourd'hui. Ce pouvoir, c'est le pardon.

La jeune femme replace le pendentif autour de son cou, et cache la croix sous sa robe blanche de Prêtresse. Inutile de s'y attarder plus longtemps. Par contre, elle place ses bras en avant, paumes des mains ouvertes vers le ciel, et souffle.

- De nombreuses règles ont ensuite été créées pour déterminer qui avait droit au pardon, et qui ne devait pas l'obtenir. Ou encore, qui avait droit au pouvoir de pardonner au nom de Dieu... Vous comprenez maintenant d'où viennent les pouvoirs des Prêtres, et pourquoi seuls des telles personnes ont le droit de le posséder. Sinon.... ce pourrait être un danger.

Dans toute l'histoire de la Terre, rien de semblable n'a jamais été répertorié. En 2000 ans, personne n'a jamais fait d'erreur... mais pour cela, il faut être encore beaucoup plus sage qu'une Prêtresse de 21 ans, encore en mal d'expérience. Ce sera pour un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaseki.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Mar 4 Aoû - 22:02

- Oui je connais déjà ca ils l'on déjà rabâché la télévision dans les journaux ... Et j'ai souvent entendu des gens enfin des sorte de convertisseur parlais de dieu et tout ça dans la rue ... Enfin je pense que vous devez connaitre ce genre de chose vous avez du en voir de temps en temps dans la rue qui crie a tout va dieu etc ... Ce faire oublier des hommes ? Je pense qu'il c'est bien fait oublié chez plein d'hommes .


Okami regarda Dentoria puis le petit personnage qu'elle lui indiqua il connaissait déjà ce bonhomme la c'était Jésus , mais on lui avait dit tout autre chose au sujet de cette personne quand il était encore près des gens religieux il ce demandait si il devait vraiment dire ca version il chercha quelque chose pour pas dire et évoqué certain mot mal placé .

- On ma dit tout autre chose sur lui sur ce Jésus ... On ma dit que c'était dieu sous forme humaine et qu'il avait fait ça pour vivre une vie d'homme et pour prouvais qu'il était très miséricordieux ... Enfin il y a tellement de version au sujet de dieu que c'est dure a tout comprendre et a savoir qui a tord ou raison . Mais je m'avance pas sur ce sujet je connais rien .

Okami fit oui de la tête a chacune de ces paroles .

- Je voit mais pourquoi les humains ce tue par religions ?Et quel est la différence entre votre religions et celle des autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Dentoria Cyliss
Prêtresse du Cylissisme
avatar

Sexualité inconnue
Célibataire

Messages : 118
Armes : Aucune
Pouvoirs : Sanctification

MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Jeu 6 Aoû - 16:05

Dans le monde des religions, chacun finit par se faire sa propre opinion sur la question. Même les Prêtres ne peuvent pas tous être d'accord... parce que Dieu a donné une conscience personnelle à tous les humains, et que chacun peut interpréter les choses d'une manière où d'une autre... de sa manière. Un peu comme pour elle...
Ce que Okami Banji a pu entendre sur la religion peut provenir d'un autre Prêtre, d'un fidèle, voir même d'un athée. Mais même quand ce genre d'interrogation se pose, il reste un moyen pour expliquer sans trop prendre part au débat : revenir aux bases des écrits.


- Hum... Dieu est Jésus, ou Jésus était un Dieu. Mais, il ne peut en aucun cas être le Dieu. Voyez-vous, le Seigneur n'est pas une personne comme vous pouvez l'imaginer : il est plus que ça.

Et encore bien plus dans la religion du Cylissisme, mais là... Dentoria ne s'engagera pas dans des détails si compliqués.
La jeune femme change de position, plaçant ses bras vers l'arrière pour détendre un peu son dos. Mais son regard reste fixé vers l'homme, puisque convaincre par la voix et l'œil est bien plus simple que par la voix uniquement. Elle montre qu'elle ne plaisante pas...


- Par conséquent, il ne se réincarne pas dans le corps d'un homme... tout du moins, pas complètement. Seule une partie infime de lui a donné vie au concept de Jésus... c'est la raison pour laquelle il est appelé Fils de Dieu. Mais en fin de compte, Jésus avait la conscience d'un homme...

S'il avait suivit de vrais cours sur la question, ce n'est sûrement pas ce qu'on lui aurait dit... mais qu'importe, pour expliquer, il est bien plus simple d'utiliser ses propres mots et convictions. Parler de convictions est aussi étrange, puisqu'en fin de compte, Dentoria croit-elle vraiment en Jésus, fils de Dieu... ?

- Veuillez m'excuser... je dérive un peu vers mes pensées personnelles, qui ont peu à voir avec les pensées réelles.

Voilà... Rien de tel pour en terminer sur un point. Mais au fond d'elle même, la Prêtresse s'en veut tout à coup... Ce qu'elle vient de faire n'est pas plus intelligent que ce qu'avait fait la personne dont Okami Banji a parlé... Ce n'est qu'un autre point de vue finalement, pas la réalité. Mais bref... c'est à cet homme de choisir.
Dentoria s'essuie le front, tout d'un coup moins à l'aise. Son regard fuit vers le sol. Heureusement, elle peut faire passer cela pour un désarroi face à ce qu'elle va dire ensuite...


- Pour ce qui est des guerres de religions, cela se résume en un mot : contrôle. L'histoire se passe il y a environ 500 ans... En ce temps, tout le monde croyait en Dieu, la religion étant un enseignement obligatoire à l'école. Mais de nouvelles idées sont apparues au sein même d'une unique religion... Des gens commençaient à réfléchir par eux-même, à interpréter la Bible différemment de l'époque. Il n'acceptaient plus totalement ce qu'on leur disait. Alors, pour pouvoir garder le contrôle, l'église les a... a supprimé des éléments gênants.

La scène était très rapidement résumé, mais à vrai dire, tout expliquer serait beaucoup plus compliqué. Encore une fois, ce n'est pas quelque chose qu'on peut apprendre en quelques minutes, ni faire apprendre sans avoir préparé son sujet préalablement.

- Ce genre d'affrontement n'est plus trop d'actualité, sauf dans certains pays où la religion est encore très présente dans le gouvernement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaseki.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Sam 8 Aoû - 14:45

Okami resta attentif a tout les mot de la jeune Dentoria il ne voulait pas perdre un mot sur ce qu'elle disait car il trouvait cella très intéressent tout ce qu'elle raconté sur la religion Okami était très au courant de certaine chose vue son âge très avancé il avait vue e très très nombreuse chose comme les premier guerre des religion dans plusieurs pays , ce qui ne comprenais toujours pas pourquoi des humains ce massacré pour quelqu'un qui les laisse a leur sort au milieu d'un guerre secrète entre ange est démons ? Mais dieux avait rajouté un paramètre dans cette guerre lui Okami cette personne avec une conscience asses étrange dans ca tête il avait des idée des pensé par exemple celle de vouloir défendre les humains a tout prit contre tout ce qui pouvais leur causé du mal Okami n'avait aucun mal a tué des anges et des démons il tué même certain de ces frère vampire pour protégé les humains , pourquoi tuer des anges alors ? Car certain dans les bataille anges démons tue plus d'humains qu'ils en sauvent et aussi il a les déchus .

- Dieu est dieu , dieu peut tout faire ... Donc je pense que ce qu'on ma dit peut être une part de vérité ...


Il écouta son nouveau discours en ce rappelant certain souvenir de France et d'une autre guerre sainte les croisade est autre ....


- Mh je voit j'ai étudier l'histoire et je voit de quoi vous parlez ... Cette époque n'était pas très bonne a vivre je pense ... Mais j'ai une question a vous posez maintenant que je suis la . Certain personne on la foi des leur naissance , mais certain son contrait voir obligeaient de faire une religion et on leur apprend a avoir peur de dieu par exemple si tu ne fait pas ça tu ira en enfers etc ... C'est gens la pratique que par leur propre intérêt et sur le joue de leur peur c'est n'est pas un péché si je ne me trompe pas oui ... L'hypocrisie est un pêché ...

Il garda son regarde en prennent soin de fermé son oeil gauche .

- Je voit de quel conflit vous parlez...
Revenir en haut Aller en bas
Dentoria Cyliss
Prêtresse du Cylissisme
avatar

Sexualité inconnue
Célibataire

Messages : 118
Armes : Aucune
Pouvoirs : Sanctification

MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Mar 11 Aoû - 2:48

Trouvant la question parfaite pour déballer un peu plus de son savoir, Dentoria sourit et se relève... mais elle s'interroge soudainement avant de donner sa réponse. Comment procéder pour lui faire comprendre ? Sur ce coup là, la discussion entre un peu plus profondément dans la religion, et pour un "nouveau-né", un texte récité deviendra incompréhensible.
La jeune femme ouvre la bouche pour lui faire part de la situation, et conclu qu'elle va devoir utiliser l'exemple type...


- Ce que je vais dire va être un peu plus difficile à comprendre... et à expliquer, surtout pour moi qui connais la plupart des religions. Mais imaginons, par exemple, que ma religion soit la seule de bonne. Je voudrais évidement forcer mon fils, en l'occurrence vous pour l'exemple, de suivre ma voie et rejoindre ma religion pour accéder au Paradis promis. Il n'y a aucun péché, puisque ma religion est la seule de bonne. Ce serait même un péché que de ne pas le faire...

La seule religion de bonne, la Prêtresse est évidement convaincue que c'est la sienne. Mais, à l'évidence, elle est bien la seule à y penser... Le Cylissisme est plus libéral que les autres religions, c'est un concept de choix. Y entrer est beaucoup plus difficile qu'on ne l'imagine : il faut passer par le Dialogue. Et comme mentir est interdit...
L'esprit de la jeune femme sort de sa confusion, et elle se concentre à nouveau sur Okami Banji. Son moment de flottement n'a pas pu durer plus d'une vingtaine de secondes.


- Deuxième cas, toutes les religions sont bonnes. A nouveau, je force mon fils à intégrer les principes de la mienne. Elle existe, elle marche, donc Dieu sera ravis d'avoir un nouveau partisan.

Toutes les religions, bonnes ? Oui, en effet, c'est exact... bonnes mais incomplète. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Dentoria en a créé une nouvelle qui rassemble toutes les autres. Adhérer voudrait dire qu'on adhère à toutes les religions... C'est une façon de voir très critiquable.
De toute façon, au minimum un Dieu existe puisque les Anges existent... malheureusement, il ne parle pas. Ne manque plus qu'à savoir si les hommes le respectent de la bonne façon...


- Dernier cas, le réel. Personne ne peut démontrer qu'un Dieu existe ou n'existe pas. Personne ne peut dire si des choses sont bonnes ou mauvaises sans se référer aux dires d'un Dieu ou d'un État... qui, soit dit en passant, se réfère aux lois des Dieux pour beaucoups. Je ne peux donc pas affirmer que quelqu'un qui incite son fils de faire parti d'une religion a plus raison que moi...

En vérité véritable, les trois cas sont tous vrais. Dans le réel, toutes les religions sont bonnes, car toutes déclarent plus ou moins la même chose... Croire en une religion, c'est avant tout croire que Dieu a créé l'homme ou s'en occupe précieusement. Alors, prendre un petit morceau de chaque, le plus convaincant et le mieux raconté, rapproche sûrement de la nature exacte du Dieu.
Tout ça, c'est ce que la Prêtresse a décidé de croire...


- Si vous me permettez d'avoir un jugement plus personnel... je vous dirais qu'en effet ce n'est pas bien de ne pas laisser le choix. Mais, n'importe qui vous dira que ne pas aimer son Dieu est un péché. Et voilà, vous êtes coincé... Quoi que vous fassiez, cela ne plait pas à l'un des Dieux. Moi-même, en ce moment, ne respecte pas un Dieu d'une certaine religion. Que voulez-vous...

Rapide coup d'œil vers la montre. 2h27, c'est encore acceptable. D'habitude, le samedi matin à cette heure-là, que fait-elle ? Un petit jeu par ci, un mini épisode de série TV par là... Mais cette fois, à 3h du matin, elle ne sera pas dans son lit à se reposer... non.
Aujourd'hui n'est pas une journée comme les autres... et c'est ce qui fait le charme de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaseki.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Sam 15 Aoû - 18:28

Il continue son écoute de Dentoria sans rien ajouté pour le moment ou sans même lui répliqué quoi que ce soit a ces phrase enfin de préparé ca réponse a lui , mais il trouvait qu'elle lui répondait pas ce qu'il voulait ou même la réponse a ca phrase mais peut être voulait elle lui apprendre des chose ? Peut être il ne le savait pas mais il connaissait la moitié de toute les connerie qu'elle lui disait on lui avait déjà dit et redit des chose comme cella , mais enfin il devait peut être écouté les dire de Dentoria elle avait peut être raison qui sais après tout ... Il la regarde quand elle fini son discours pour lui dire qu'elle répondait totalement a coté de la plaque ....

- ... C'est n'est absolument pas ce que je tes demandé tu sais ? ... Je te parle de la peur que certain utilise pour convertir les gens et avoir peur de dieu ce n'est pas l'aimais c'est ca que je vous demande ... Prié pour soit même et pas par amours pour dieu c'est un pêché d'hypocrisie non ? Et désolé de cassés un si beau discours mais tu a répondu totalement a coté de la plaque ... Ca je le sais déjà que les trois religions son soit disent toute bonne mais c'est tout a fait faux je trouve car un musulman un juifs et un chrétiens ce dira l'un de l'autre qui son mécréant ... Et le guerre sainte prouve ca on s'entre tue pour la religion et tuer pour dieu enfin tuer soit disent pour dieu ne conduit pas a l'enfer ? Alors que tuer pour sauvé 500personne c'est un pêché ?

Okami souleva les épaules avent de regardé la jeune femme avent de fermé les yeux et de réfléchir un peut tout en croissant les bras il ce souvenait tout a coup des croisades ... Il soupira avent de la regardé de nouveau .

- L'histoire la prouvé les religions tue plus qu'on le pense .
Revenir en haut Aller en bas
Dentoria Cyliss
Prêtresse du Cylissisme
avatar

Sexualité inconnue
Célibataire

Messages : 118
Armes : Aucune
Pouvoirs : Sanctification

MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Dim 16 Aoû - 16:55

De façon intentionnelle ou non, Okami Banji est devenu tout d'un coup moins sympathique. La prêtresse s'est peut-être engagée dans la mauvaise direction, soit. Mais est-ce une raison pour lui parler de cette manière... ? Ce ton désinvolte et ce manque de respect envers une servante de Dieu... elle préfère le laisser passer.
Dentoria se relève, fronce les sourcils et le dévisage plus fermement. Elle reste cependant très correcte. Sur son visage, elle parait juste être devenue encore plus sérieuse...


- Dîtes... monsieur Banji... il faudra m'expliquer comment vous fonctionnez.

Elle qui croyait commencer à le comprendre, elle qui pensait qu'il commençait à comprendre, la voilà qui doit repartir à zéro... Cet humain est-il aussi ignorant qu'il y parait, ou ne veut-il pas véritablement apprendre... ? Dentoria interprète cela presque comme de la morale... Mais sur ce coup là, elle va peut-être un peu loin dans son analyse.

- Vous parlez des trois religions... et d'où vous vient ce chiffre 3 ? Vous ne prenez compte que des principales, c'est ça ? Sachez qu'il y en a bien plus... Et si vous détaillez chaque être humain, vous verrez que tous pensent leur propre religion différemment. Je suis prête à dire qu'il y a autant de religion que d'être humain sur cette planète...

Aller jusqu'à se faire tutoyer, c'est un comble... Mais quitte à lui trouver des excuses, il ne semble pas connaître grand chose en religion. D'ailleurs, il en parle comme si ça ne le concerne pas... Il cite les trois religions qu'il connait, sans prendre part à aucune d'entre elle.

- Pour assimiler ce que je vous explique depuis tout à l'heure, vous devez prendre position, et ne pas rester sur vos idées de départ. Or... je commence à le comprendre : vous ne croyez pas en un quelconque Dieu. Vous parlez des religions comme si elles étaient extérieurs, ne vous concernaient pas... Et si vous ne croyez pas en Dieu, vous ne pouvez pas croire aux péchés, au paradis ou à l'enfer.

Clairement, son but n'est pas de se convertir, mais d'apprendre... ou faire comprendre ce qu'il pense. Il ne connait aucune des trois religions, et se base sur ses connaissances historiennes. Si on se place extérieurement, il est évident que les guerres de religions sont stupides parce que la religion elle-même est stupide... Cette personne l'a-t-elle compris ?

- Monsieur Banji... quelle est votre religion ? Ou alors, avec laquelle dois-je vous répondre ? Je redoute de ne pas être capable de satisfaire votre curiosité, et je me demande si vous vous êtes adressé à la bonne personne... N'est-ce pas une personne de votre religion qui devrait vous informer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaseki.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Lun 17 Aoû - 17:41

- Moi ? Comment je fonctionne ... J'ai lu tout les grand livres des religions même les quatre évangile ... Et plusieurs autre livre sur la religions ca vous suffit comme réponse ?

Il la regarde de nouveau froidement sans montré aucune émotion il ferma doucement ces yeux avent de la regardait a nouveau en ce demandant ce qu'elle pouvait pensé .

- Je dit trois car il y en a trois principal pour trois soit disent message de dieu les autre religions son des innovation ce qui est considéré comme pêché dans l'islam ça tu doit le savoir non ? Enfin c'est ce que j'ai lu ... Mais l'arabe littéraire est une langue asses compliqué il faut dire . Mais enfin votre vision des chose et asses bonne donc je continue mon écoute de vos parole ca me fera peut être apprendre d'autre chose que je ne connais pas .

Okami regarde la jeune femme tout en dévorent tout les mot qu'elle disait il fit des signe de la tête parfois il ce gratta doucement la joue avent de la regardé encore et encore .

- Je ne suis concerné par rien car dieu ne veut que je me consacre a rien dieu donne la foi ou non .

Okami eu un petit sourire.

- Je trouve la religions stupide ... Je n'en est donc pas mais peut être que la votre peut me faire changé d'avis .
Revenir en haut Aller en bas
Dentoria Cyliss
Prêtresse du Cylissisme
avatar

Sexualité inconnue
Célibataire

Messages : 118
Armes : Aucune
Pouvoirs : Sanctification

MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   Mer 19 Aoû - 16:34

L'humaine l'observe encore quelques secondes. Cet humain a tout de même des pensées étranges, c'est bien le premier qui lui parle et la regarde de cette manière. Bien entendu, tous les humains sont différents, ça doit être la principale raison...
Dentoria lève la tête vers le plafond de l'église, puis observe la ligne qui les sépare. Lentement, elle descend les quelques marches restantes, traverse la limite et s'assoit sur le premier banc de la rangée... celui-là même où Okami se trouve. Elle se tourne vers lui, posant sa jambe droite sur le banc pour être positionnée plus confortablement. Le rapprochement est surtout mental, puisqu'elle laisse tout de même un espace entre eux, d'au moins deux personnes.


- D'après moi, vous ne venez pas ici pour vous convertir, et vous ne pensez même pas une seule seconde que Ma religion soit meilleur que les autres... D'ailleurs, j'aimerais bien savoir comment vous avez obtenu l'information selon laquelle j'appartiens à une religion différente. Peu de gens le savent à part... ces quelques personnes que vous avez peut-être aperçu en entrant.

Justement, elle repense à ces personnes qui sont sorties depuis... 1h45 maintenant. Si ça se trouve, cette femme en bleu l'attend dehors pour lui parler ? Dentoria détourne brièvement son regard vers les portes de l'église. Dehors, tout semble calme, et il n'y a plus personne à l'intérieur à part eux deux. Elle n'a jamais vérifié si des personnes rôdaient autour de l'église lors de ses départs. Non, ce en doit pas être possible... Revenons-en à cette personne qui la questionne.
Que trouver à lui répondre... ? Les mots viennent d'eux même.


- Si vous aviez réellement un but noble, sachez que vous ne croiriez pas en ma religion. Il faut avoir l'esprit très ouvert, et posséder un brin de naïveté... avoir l'esprit d'un enfant si vous préférez. Il faut être le même genre de personne que moi. Comme c'est plutôt rare...

La prêtresse baisse la tête, soupire, mais sourit à la fois. Finalement, des bouts de l'histoire ont dû échapper à Okami Banji. Ou bien ressemble-t-il plus aux anciens, et possède leur même façon de voir les choses... ? Croire que les humains ne sont pas tous égaux et que les habitants de l'Amérique étaient des sous-hommes par rapport aux Européens... ? Dans ce cas, Dentoria comprendrait pourquoi certaines cultures lui ont échappé.

- Mais revenons-en aux religions... En trois mots, je vais vous expliquer très simplement les raisons de votre erreur. Passé, présent, futur... Dans le passé, il y avait des religions qui ont disparue. Pas parce qu'elle n'était pas bonnes, simplement parce que les personnes qui la pratiquaient n'ont pas survécu au temps. Prenez compte par exemple des Aztèques, des Incas... on pourrait même y ajouter quelques mythologies, bien que ce ne soit pas de véritables religions.

Un Dieu est un Dieu, quel qu'il soit... derrière, il y a des idées. Que ce soit Zeus, Osiris ou Odin, ils sont des représentations divines du réel inexplicable... Le temps a passé, des choses ont été démontrées, ces Dieux représentent maintenant des choses explicables scientifiquement... Ils en restent cependant des Dieux, symboles de religions.

- Maintenant, eux priaient leur Dieu et fichait la paix au reste du monde. Et c'est bien ainsi qu'il faut le prendre : les humains vouent des cultes au Dieu qu'ils souhaitent... les autres n'ont pas à prendre ça pour un péché ou non. Quant à la peur de Dieu pour convertir... c'est une manière comme une autre pour rallier une personne à une religion. Je n'y adhère pas du tout, je vous rassure. Mais du moment que le Dieu est dans l'esprit de la personne, elle le prie comme elle veut...

Que Dieu soit le créateur, qu'il soit en chacun des hommes, qu'il représente des choses encore inexpliquées ou qu'il ne représente qu'une divinité supérieur, du moment qu'il est vénéré, peu lui importe la manière. Pourvu qu'il ne soit pas laissé à l'abandon et que ses règles soient bien appliquées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kaseki.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Est-ce une journée comme les autres ? (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Est-ce une journée comme les autres ? (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)
» Nê-Nê, un animal de compagnie pas comme les autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'île Kaseki :: La Ville :: Église-
Sauter vers: